#Bob Marley, mort en 1981 à l’âge de 36 ans à peine, va bientôt encore faire parler de lui… En effet, Joe Gatt, un homme d’affaires et grand admirateur du chanteur de No Woman, No Cry et Buffalo Soldier, vient de découvrir dans les caves d’un hôtel de Kensal Rise des documents susceptibles de faire renaître, ne serait-ce que le temps de quelques instants, le natif de Nine Mile. 13 bandes magnétiques, de haute qualité, y étaient entreposées dans un tiroir… et ces supports ne font que, excusez du peu, reprendre des concerts du musicien et des sessions d’enregistrements de son groupe. Bob Marley and the Wailers ont logé dans cet établissement, aujourd’hui délabré, durant les années 70, et il semble qu’ils aient oublié certains effets personnels ! La restauration de ces documents audio a d'ailleurs coûté plus de 30.000 euros, mais nul ne doute qu’ils vont rapporter beaucoup plus, car les passionnés de reggae et les fans de l’interprète de I Shot The Sheriff sont encore nombreux sur cette planète…

Marley : des documents perdus pendant presque 40 ans

La plus grande star du #reggae réservait donc encore des surprises aux amateurs de bonne musique… Joe Gatt a d’ailleurs précisé que ces bandes contiennent des enregistrements de 4 concerts donnés par la légende à Londres et Paris, entre 1974 et 1978.

Publicité
Publicité

Un de ses amis les a trouvés en premier, mais ce dernier était sans doute loin de se douter du contenu du fameux carton abandonné ! ‘’Les enregistrements étaient sérieusement endommagés par de l’eau, et étaient apparemment irréparables. Mais l’ingénieur du son Martin Nichols les a quand même restaurés, au point que la qualité du son hérisse tout simplement les poils du bras’’, a ainsi déclaré l’heureux découvreur de trésors. Nous ne savons pas ce que ces bandes vont devenir, mais il est probable qu’elles puissent très bientôt être écoutées par le plus grand nombre. Durant les dernières années, la famille de Marley a d’ailleurs annoncé une ressortie massive de tout le catalogue de celui qui est devenu célèbre, entre autres, grâce à Is This Love. La nouvelle qui vient de tomber va peut-être accélérer ce nouveau coup de projecteur sur l’artiste jamaïcain ! #Musique