Aux États-Unis et au Canada, le mois de l'histoire des Noirs célèbre chaque année, en février, l'histoire de la diaspora africaine. Malgré la présence des personnes de descendance africaine sur les territoires nord-américains depuis plusieurs siècles, ils sont absents des livres d’histoire. En 1926, en réaction à cette absence des siens dans l’histoire, un historien afro-américain, Carter G. Woodson a proposé d’honorer les réalisations des afro-américains lors de la « Negro History Week ». 50 ans plus tard, en 1976, la semaine est devenue un mois complet : le « Mois de l’histoire des Noirs », célébré en février. Pour démarrer ce mois, #Google a choisi de célébrer Edmonia Lewis le 1er février, Google célèbre Edmonia Lewis.

Publicité
Publicité

Pourquoi Edmonia Lewis ?

Edmonia Lewis (1845 -1911) a été la première sculptrice afro-américaine à obtenir une reconnaissance internationale à une époque où l'#Esclavage était légal et “normal”. Lewis a commencé à étudier l’art au Oberlin College, dans l’Ohio, l'un des premiers établissements d'enseignement supérieur aux États-Unis à admettre les femmes et les personnes de couleur.

Lors de ses études, elle a connu le racisme et la violence physique : elle a été traînée dans un champ et battue. Elle n'a jamais pu recevoir son diplôme en raison de discrimination, mais pourtant, elle a poursuivi sa carrière de sculpteur. Elle a présenté sa première exposition solo à Boston, rendant hommage aux abolitionnistes. Son travail était si apprécié qu’elle a pu voyager à Rome, en Italie.

Publicité

Son oeuvre la plus connue reste La Mort de Cléopâtre.

Selon Google : "Des décennies plus tard, l'héritage de Lewis se perpétue grâce à son art. Elle a ouvert la voie aux femmes et aux artistes de couleur". Rendre hommage à l’art dans la diversité est aujourd’hui encore un vrai combat. Si on regarde les Noirs et le cinéma français, ou bien la stigmatisation raciale qui cause tant de morts chaque année sans raison, il est important de souligner ces modèles d’autres temps.

En cette Journée Américaine de la #Liberté Nationale (National Freedom Day) qui commémore l’abolition de l’esclavage en 1865 par Abraham Lincoln, #Google célèbre une femme de cran alors que le monde regarde, stupéfait, un nouveau président américain qui entrave les libertés pour lesquelles des gens se sont battus pendant des siècles. Un goût amer... #edmonialewis