Une nouvelle génération de jeunes cinéastes n'hésite pas à redéfinir le modèle classique de production et de diffusion pour réussir à s'exprimer. Ils n'ont pas peur de s'appuyer sur leur public pour s'affirmer et utiliser pour cela de nouvelles solutions de financement et de partage comme le crowdfunding. Jean-Marc CULIERSI, le réalisateur est de ceux-là. "DERNIERS REMORDS AVANT L’OUBLI" une comédie douce-amère sur l’amitié et l’amour, sur les idéaux politiques et la famille.

Synopsis

Un dimanche à la campagne, au début des années 90, dans une maison où trois des personnages (Hélène, Pierre et Paul) ont vécu une histoire d’amour vingt ans plus tôt...

Publicité
Publicité

l’esprit communautaire, les années 70. Puis ils se sont séparés. L’adaptation pour le cinéma de DERNIERS REMORDS AVANT L’OUBLI s’inscrit dans notre désir de partager avec le plus grand nombre l’œuvre d’un grand auteur contemporain.

Le tournage

Le tournage se fera sur une période courte en juin 2017 dans une économie de vrai cinéma indépendant, c’est à dire un cinéma qui prend le risque d’aller jusqu’au bout de son ambition avec une véritable exigence artistique et humaine. De « Shadows » de John Cassavetes à « Donoma » de Djinn Carrenard, ou Maxime Capello effectuant un travail d'orfèvre sur ses films. Les exemples sont nombreux de films à petit budget qui se sont faits sur la nécessité d’exister et d’affirmer un point de vue artistique fort, affranchis des contraintes de l’industrie traditionnelle du cinéma.

Publicité

La distribution sera celle de la pièce qui a été créée à Paris dans la mise en scène de Serge Lipszyc avec la compagnie Matamore. Les nombreuses représentations de la pièce ont créé une fluidité et une harmonie dans leur jeu qui sera un atout pour le film.

Sortie du film prévu début d'année 2018.

"Nous organiserons une tournée française à l’instar du théâtre - jamais fait en Europe - en créant des événements dans chaque ville avec le souci de provoquer de vraies rencontres avec notre public (débat, atelier, ciné-concert)" projette Jean-Marc Culiersi.

Sortie internationale en exclusivité sur une plateforme de cinéma en multi- langues (anglais, italien, espagnol).

Loin des sorties de grosses productions, comme Dunkerque, qui prépare sa sortie prochainement. Ils ont fait le choix de faire confiance aux internautes, comme la réaction évidemment du monde du #Cinéma, de son adaptation, de la croissance, sans oublier le public qui a le premier rôle en acceptant de s’impliquer et en prenant conscience si l’on peut dire que l’on a la culture que l’on mérite. #France #Art