"On se serait cru au Liban !" déclarent la plupart des spectateurs venus assister samedi soir au #Concert de Nawal El Zoghbi & Wael Jassar, au Palais des Congrès de Paris. En effet, cette phrase résume bien l'ambiance de cette soirée organisée par 2U2C : un événement attendu qui n'a pas déçu les milliers de spectateurs qui ont répondu présent à l'invitation des deux stars libanaises..

Publicité

Publicité

C'est la violoniste libano-canadienne Divanessa qui a ouvert le bal en proposant une fusion inédite de la musique classique orientale et moderne, ponctuée de quelques notes occidentales. Nawal El Zoghbi a par la suite fait son entrée vêtue d'une élégante combinaison rouge signée Elie Awad, un couturier libanais de talent, et a entonné quelques-unes de ses chansons les plus connues comme Alf W Miyeh (Cent mille), Ya Gadaa (Hé mec !) et son dernier tube Am Bahki Maa Hali (Je me parle à moi-même). Enfin, est venu le tour de celui dont la voix est souvent comparée à celle de George Wassouf, l'icône même de la chanson orientale, Wael Jassar. Celui-ci a remporté un véritable succès auprès de l'audience en interprétant ses titres les plus romantiques à l'instar de Jerh El Mady (La blessure du passé), Ghariba El Nas (Les gens sont étranges), ou encore Meshet Khalas (Elle s'en est allée).

Wael Jassar : vedette de la soirée

Les deux artistes ont interprété durant près d'une heure chacun leurs répertoires respectifs, accompagnés par leurs orchestres et sous les applaudissements de l'assemblée.

Publicité

Notons tout de même que même si Nawal El Zoghbi a offert une très belle prestation au public présent ce soir-là au Palais des Congrès, le plus attendu des deux était sans aucun doute Wael Jassar, créant ainsi un mouvement général lors de son entrée sur scène. Après plus de 30 ans de carrière, Wael Jassar n'a plus rien à prouver quant à sa cote de popularité.

C'est donc un événement à la hauteur des espérances qui s'est tenu à Paris et durant lequel a été célébré, à travers deux symboles de l’art et de la culture arabe, l’esprit de partage et de l’amour de la musique. #WaelJassar #NawalElZoghbi