Le monde va peut-être continuer à tourner mais le tout-Hollywood, lui, s’est bel et bien arrêté hier soir, le temps de quelques minutes longues comme le ‘’Titanic’’ de James Cameron ! La confusion était bel est bien présente au Dolby Theater de Los Angeles alors que l’Oscar du meilleur film a été attribué au grand favori ‘’#La La Land’’, à la place du vainqueur officiel, c’est-à-dire le film de Barry Jenkins. Une enquête est maintenant ouverte pour déterminer comment un tel coup de théâtre a pu arriver en direct devant la planète entière. PWC, le cabinet d’audit qui était chargé de la remise des trophées lors de cette cérémonie, a d’ailleurs présenté ses excuses dans les heures qui ont suivi pour ‘’l’erreur’’, et les responsables de la firme déclarent que Warren Beatty et Faye Dunaway se sont vus remettre la mauvaise enveloppe en main. En effet, les acteurs légendaires de ‘’Bonnie and Clyde’’ ont lu le mauvais nom de film alors qu’ils étaient sur scène pour décerner l’Oscar du meilleur long-métrage.

Publicité
Publicité

Toute l’équipe de ‘’La La Land’’, de Damien Chazelle (Oscar du meilleur réalisateur, par ailleurs) à #Emma Stone (Oscar de la meilleure actrice), en passant par les producteurs de cette comédie musicale, sont ensuite montés sur scène afin d’entamer la ronde des remerciements. C’était sans compter sur un membre de l’organisation qui les a alors prévenu, toujours sur scène, que le gagnant est en fait ‘’Moonlight’’

Les Oscars ont rarement connu une telle confusion !

‘’Nous présentons nos sincères excuses à Moonlight, La La Land, Warren Beatty, Faye Dunaway et aux spectateurs de la cérémonie des #Oscars pour l’erreur qui s’est produite durant l’annonce du prix du meilleur film, a par la suite précisé PriceWaterhouseCoopers dans un communiqué. PWC est un cabinet réputé dans le monde entier, nous lui devons d’ailleurs de nombreux rapports, dont le classement des villes les plus visitées au monde, mais ce qui s’est passé risque de lui donner une très mauvaise image auprès du grand public… Ce faux pas n’a pas empêché la cérémonie de se dérouler sans accrocs jusqu’à ce moment fatidique (et plutôt drôle, tout compte fait).

Publicité

En effet, de nombreux Oscars ont été distribués, tous grandement mérités : Casey Affleck a reçu l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans ‘’Manchester by the Sea’’, Mahershala Ali celui du meilleur second rôle pour ‘’Moonlight’’, ‘’The Salesman’’ de l’iranien Asghar Farhadi repart avec la statuette du meilleur film étranger (le réalisateur est resté chez lui, à Téhéran, suite à la politique étrangère de Donald Trump). ‘’La La Land’’, de son côté, repart tout de même avec 6 prix dans la besace, dont celui de meilleure chanson pour ‘’City of Stars’’… Une pareille confusion s'était déjà produite lors de l'édition de 1964 des Oscars.