Après Nos Souvenirs et Free State Of Jones, Matthew McConaughey revient cette semaine au #Cinéma dans #Gold, sous la caméra de Stephen Gaghan (Traffic, Syriana). Âgé de 47 ans, l'acteur texan a une nouvelle fois décidé de se défier en mettant son corps à l'épreuve. En 2013, on se souvient évidemment de son impressionnante transformation physique pour les besoins du film Dallas Buyers Club, dans lequel il campe un vieux cowboy diagnostiqué séropositif qui apprend que ses jours sur Terre sont désormais comptés. Une perte de plus de 40 kilos et l'allure d'un homme dépravé, alcoolique et tabagique. Un investissement personnel considérable qui lui avait ainsi permis de décrocher l'oscar du meilleur acteur en 2014.

Publicité
Publicité

La même année, l'acteur continue son ascension et se révèle aux cotés de Woody Harrelson dans la série policière nommée True Detective. Une première saison vivement saluée par la critique, faisant l'unanimité, et dans laquelle on retrouvait un Matthew musclé, bien que portant encore sur son visage émacié les stigmates du cowboy anorexique. Désormais, pour Gold, l'acteur oscarisé a accepté de relever un niveau défi, prenant quelques kilos supplémentaires et optant pour une jolie calvitie. Le visage rondouillard, le ventre imposant et la démarche tranquille, McConaughey confirme sa réputation de "transformer".

Énième transformation pour McConaughey

Gold retrace l'histoire véritable de Kenny Wells, un entrepreneur aveuglé par l'abnégation de la réussite, du pouvoir et de la richesse.

Publicité

Ayant tout perdu, prêt à se ranger, l'homme décide finalement de s'exiler au sein de la tumultueuse jungle indonésienne de Bornéo, convaincu d'y trouver de l'or et d'y forger enfin sa légende. Une fois n'est pas coutume, dans ce nouveau long-métrage, Matthew McConaughey semble nous démontrer toute l'étendue de son talent. S'immisçant dans la peau d'un protagoniste particulier qui n'a plus rien à perdre et guidé par une quête personnelle, revêtant d'une personnalité d'homme fou allié, passant de l'ombre à la lumière, de la déchéance à la consécration au sein d'une même crise existentielle, l'acteur se dépasse comme jamais.

Notons que nous pourrons retrouver prochainement Matthew McConaughey aux cotés d'Idris Elba dans l'adaptation cinématographique du livre de Stephen King, intitulé La Tour Sombre (sortie prévue pour août 2017). En attendant patiemment, Gold est sans aucun doute le film de la semaine à aller voir.

Bande annonce :