Le #Français est une langue complexe avec tous ses accents, ses exceptions, ses accords... Il faut s'appeler Bernard Pivot ou Maître Cappelo pour connaître toutes ses règles par coeur afin d'éviter toutes sortes de pièges. Voici la liste des pires fautes d'orthographe ou de français que l'on rencontre le plus souvent :

Publicité

1. Tout ou Tous ?

Un vrai casse-tête pour nous, français. Pourtant la règle est on en peut plus simple : écrire "tout" quand la suite de la phrase est au singulier, et "tous" lorsqu'elle est au pluriel..

Publicité

2. Malgré et Parmi sans S

Les mots "malgré" et "parmi" s'orthographient sans "s" contrairement aux mots "toujours" et "jamais" qui en possèdent toujours un.

3. À ou A ?

La règle de base que l'on apprend dès notre plus jeune âge est rapidement jetée aux oubliettes en grandissant. Alors, voici une astuce très efficace pour ceux qui continuent d'hésiter : Si vous pouvez remplacer le "a" par "avait" alors c'est le verbe "avoir" que vous devez employer (celui sans accent). A l'inverse, vous utiliserez la préposition "à".

4. Autant pour moi ?

Il vous arrive parfais d'écrire "J'ai cru que.... Désolé, autant pour moi". Ce n'est pas une seule, mais en réalité, DEUX erreurs que vous commettez car l'orthographe exacte de cette expression est "au temps pour moi".

Publicité

En revanche, cela fait maintenant quelques années que les spécialistes de la langue françaises utilisent l'#orthographe "autant pour moi".

5. ER ou É ?

Très facile à éviter, nous allons vous donner les ficelles pour ne plus commettre l'erreur. Pour savoir si vous devez employer "er" ou "é", il suffit simplement de remplacer le verbe par un verbe du 2ème groupe à l'infinitif comme "prendre" par exemple. Si la phrase n'a aucun sens, dans ce cas-là, vous pouvez écrire "é" à la fin du verbe conjugué.

6. TORT ou TORD

On emploie le mot "tord" lorsqu'il vient du verbe "torde", comme dans la phrase : "il tord ses doigts" par exemple. Mais lorsque l'on veut que l'on a tort, il faut utiliser celui avec un "t" à la fin.

7. Les pluriels de "vingt", "cent", "mille",...

Ces mots demeurent invariables lorsqu'ils ne sont pas multipliés. Ils prendront un "s" uniquement s'ils sont multipliés et qu'ils ne sont pas suivis d'un autre nombre.

8. Toujours utiliser "ne" à l'écrit

Alors que vous faisons régulièrement l'impasse sur cette négation à l'oral, cela ne veut pas dire qu'elle n'existe plus à l'écrit. Si vous ne souhaitez pas prendre des points en moins en dictée, n'oubliez pas le "ne" dans vos phrases telles que "ce n'est pas grave" à la place de "c'est pas grave", par exemple.

Quelle(s) faute(s) faites vous régulièrement ? Cet article vous a-t-il éclairé sur certains points ? #Culture