Décidément, le #Burkini reste toujours d'actualité que l'on soit pour ou contre. En France, le port du burkini reste encore une question qui fâche. Les avis divergent que ce soit vis-à-vis de « l'ordre public », la « stigmatisation » des musulmans ou simplement de la sécurité. Cependant, le conseil avait tranché à ce sujet permettant le port du voile le 26 août 2016. Il n'y a aucune loi stipulant son interdiction, néanmoins, on compte quelques arrêtés municipaux en France. S'agit-il d'une nouvelle provocation du millionnaire ? Rachid Nekkaz est un homme d'affaires et politique algérien. Il possède la nationalité française, et s'est présenté à diverses élections en France, mais y a renoncé pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle algérienne en 2014. Il est relativement connu pour son soutien extrême aux femmes souhaitant porter le voile sur le territoire de la République Française.

Publicité
Publicité

Un soutien qui lui a valu quelques soucis avec la justice, notamment en Côte d'Azur, souhaitant rembourser les femmes verbalisées pour le port de la tenue. Il revendique depuis avoir payé 1.192 amendes pour port de voile intégral en France. Il en fait de même à l'étranger.

Le millionnaire souhaite à présent organiser un rassemblement de burkini nommé « Toutes en burkini sur les plages du Festival de #Cannes », le vendredi 26 Mai de 14h à 16h selon Nice Matin en déclarant « La durée d'un film ». Son soutien pour le burkini semble donc toujours d'actualité. Il justifie son rassemblement : « C'est une façon de célébrer la décision du Conseil d'État du 26 août 2016, qui permet à n'importe quelle femme de s'habiller en burkini ». Enfin, sur l'affiche de la manifestation, il a affublé Marine Le Pen et Nadine Morano d'un niqab "bleu-blanc-rouge".

Publicité

Celui, précise-t-il, qui sera porté vendredi prochain par la douzaine de femmes qu'il entend rassembler. Provocation ou militantisme ? "Je suis défenseur des droits de l'homme et de la femme, de la laïcité. (...) J'ai défendu une femme en septembre 2013 qui devait être flagellée par la justice car elle refusait de porter le niqab. (...) Cannes, c'est la vitrine mondiale de la France et le temple de l'extravagance. (...) Certaines sont en bikini, d'autres en burkini. C'est la France qu'on aime", se défend Rachid Nekkaz auprès de Nice Matin

La place religieuse dans notre société

La République Française est basée sur des valeurs simples mais pas toujours comprises de la même façon par tous : Liberté, Égalité, Fraternité. SI l'on en croit les diverses opinions sur le sujet, la #Religion n'a pas sa place dans une société laïque. On comprend bien ici le paradoxe d'une société qui se dit laïque et qui soutient la liberté et l'égalité de chacun. L'équilibre est mince. Le voile est, en France, le symbole de la persécution française avant d'être un symbole religieux.

Publicité

Pourtant, le port du voile est, heureusement, un choix pour certaines femmes. Comme l'abolition des uniformes scolaires, aucune loi ne devrait pouvoir interdire ou obliger une tenue dans la mesure où celle-ci n'entrave ni la sécurité, ni l'ordre public notamment vis-à-vis de l'indécence. Pourquoi le voile ou le burkini fait-il donc tant polémique en France contrairement aux autres pays ? Pourrait-il s'agir d'une forme d'intolérance de notre pays ? La question fâche, mais le choix reste à chacun.