Un juge madrilène a ordonné d’exhumer le corps du maître surréaliste Salvador Dalí, afin d’obtenir des échantillons dans le cadre d’une demande en paternité. La BBC a rapporté qu'une espagnole, du nom de Pilar Abel, affirme que Dalí est son père… Ce dernier aurait eu, selon elle, une liaison avec une femme de chambre en 1955. Le juge a ordonné au corps d’être déterré car il s’agit du dernier moyen de recueillir une empreinte à utiliser dans le cadre d'un test d’ADN. Les restes biologiques représenteraient des preuves plus tangibles que les objets personnels de l'artiste.

Pilar Abel, alors âgée de 58 ans, a affirmé en 2015 que sa mère et Dalí se sont fréquentés dans les années 50, lorsque sa mère travaillait pour une famille qui passait des étés à Cadaqués, en Espagne.

Publicité
Publicité

Le défunt y possédait autrefois une maison, avant sa mort en 1989. L’amitié du couple s’y serait alors transformée en amour clandestin, selon les documents déposés par Abel auprès d’un tribunal de Madrid [VIDEO]. Cette institution pénale a déclaré cet après-midi que l'exhumation visait ‘’à obtenir des échantillons de ses restes pour déterminer s'il était le père biologique d'une femme de Gérone qui a déposé une réclamation pour être reconnue comme la fille de l'artiste’’, avant de préciser que "l'étude de l'ADN du cadavre du peintre est nécessaire en raison du manque d'autres restes biologiques ou personnels avec lesquels effectuer l'étude comparative". Le tribunal tient à souligner que la décision pourrait faire l'objet d'un recours. Un porte-parole du tribunal a confirmé que la femme qui prétend être la fille de Dali s'appelle bel et bien Pilar Abel, mais a refusé de donner d'autres précisions.

Publicité

Le dernier scandale de Salvador Dalí

Abel, né en 1956, a fait un test d'ADN en 2007 après les affirmations répétées de sa mère selon laquelle elle était la fille de Dalí. Mais les résultats n'étaient pas concluants, selon The Guardian. Cette femme déterminée a ensuite approché le biographe officiel de Dalí, Robert Descharnes, et ils ont convenu que d'autres tests d'ADN seraient effectués à Paris. Mais Abel a par la suite affirmé qu'elle n'a jamais reçu les résultats du test et a déposé une plainte de paternité à Madrid en 2015 pour obtenir les résultats ou pour effectuer un autre test. En 2008, le fils de Robert Descharnes, Nicolas, a contesté la réclamation d'Abel, disant qu'il avait été informé par le médecin ayant effectué le test à Paris que celui-ci était négatif. "Il n'y a pas de relation entre cette femme et Salvador Dalí", a d’ailleurs déclaré Nicolas Descharnes à l'agence espagnole Efe en 2008.

Dali est enterré à Figueras, une ville du nord-est de la Catalogne, où il est né en 1904 et est mort en janvier 1989 d'une insuffisance cardiaque. Sa vie fut marquée par le génie de son œuvre et ses excentricités. #scandale #Salvador Dali #Art