Les réseaux sociaux sont des ressources précieuses, lorsque l'on est sans cesse, en quête d'infos. Et parfois (souvent !), la découverte de nouveaux artistes, de nouvelles séries/films ou de nouveaux sons, dépend de la lecture d'un simple post ou d'un tweet. C'est, en effet, grâce au réseau social, au célèbre logo bleu, que j'ai découvert TWO DYAZ, groupe de rap français francilien, qui écume les scènes depuis plusieurs années.

Two Dyaz réunit deux frères originaires de St Ouen, Serge et Frank Zady, aka Fifty et Damos (respectivement), âgés de 29 et 24 ans. Les artistes ont accepté de se prêter au jeu des questions/réponses afin de nous présenter leur univers ! Rencontre avec deux artistes passionnés, déterminés à sortir du lot !

Interview de Two Dyaz

Pouvez-vous vous présenter rapidement, faire un court résumé de votre parcours, svp ?

Two Dyaz est un groupe qui a pris naissance à St Ouen.

Publicité
Publicité

Nous sommes nés à St Ouen et avons toujours baigné dans la #Musique. Nous avons commencé la musique avec différents groupes de St Ouen, et avons pu faire nos premiers pas grâce à des associations. Notre première scène a été réalisé au cours d'une fête de quartier, en 2000, alors que nous avions 12 et 7 ans.

Pour être plus précis, nous sommes, tous les deux, issus de groupes différents. Nous avons évolué séparément, au départ, avec d'autres artistes. Nous avons ensuite, formé un collectif en 2012, qui s'appelait l'Equipage. Nous étions 5 artistes, au départ. Nous avons tous pris des chemins différents et Two Dyaz est né en 2015. En tant que frères, cela nous paraissait évident de travailler ensemble.

Votre morceau Le Buzz est le premier posté sur Youtube en 2015. Est-ce qu'on peut considérer que ce morceau est un égo trip ?

En fait, Le Buzz n'est pas notre premier morceau.

Publicité

Nous avions déjà réalisé des vidéoclips avant ce morceau.

Dans ce morceau, on sent un engagement fort envers votre art. On peut citer un des phrases que vous énoncez : "Pendant qu'ils cherchent le buzz à tout prix, je fais mes armes" Comment définiriez-vous votre engagement personnel ?

En fait, il faut considérer que Le Buzz reflète un état d'esprit, à l'instant T; c'est-à-dire qu'il reflète un état d'esprit du moment. Nous n'avons pas encore d'identité musicale définie. Mais c'est clair que nous faisons preuve d'une véritable assiduité, dans le travail.

L'image de la femme est souvent avilie dans les clips de rap. Dans Miss, vous n'utilisez pas toujours des termes flatteurs envers la gent féminine : gos, tchoins.... Que pensez-vous de l'impact que peuvent avoir ces mots sur vos jeunes auditrices ? (Vous pouvez également réaliser des morceaux respectueux pour les femmes, comme le morceau "Amoureux" feat Jack Gotta)

Encore une fois, je précise que les chansons que nous écrivons, reflètent l'état d'esprit du moment.

Publicité

On peut passer d'une chanson mélancolique à un morceau engagé, d'une chanson romantique à une chanson plus trash avec facilité.

Les thèmes que vous abordez sont plutôt légers : fête, soirées, amour.... Vous avez notamment fait plusieurs morceaux plutôt rythmés et dansants, comme "Mets du coco" ou "Marabout style" feat. Jack Gotta. Quelles sont vos influences musicales ?

Nos influences sont principalement la musique africaine, dans laquelle nous avons baigné, la chanson française (Balavoine, Brel, Jean-Jacques Goldman...) et bien sûr, le rap ! Que ce soit le rap américain (son West Coast, notamment) ou le rap français. C'est plutôt large.

Quels sont les moyens dont vous disposez pour réaliser vos clips ?

Nous sommes indépendants et entourés d'une équipe d'amis, de la famille, qui sont généralement des professionnels du milieu musical (notamment de l'univers vidéo). Nous sommes encadrés par des managers, des producteurs...

Le clip Miss a été mis en ligne en mai 2017. C'est un single. Est-ce qu'un EP ou un album va suivre, dans les prochains mois ? Quels sont vos projets musicaux à suivre ?

La sortie d'un EP est programmée en septembre. Nous n'avons pas encore de titre, mais nous allons sortir plusieurs morceaux, au fur et à mesure, afin d'en faire la promotion. Nous allons également nous produire régulièrement sur scène (showcases) et nous appuyer sur notre fanbase, pour le faire connaître.

Un dernier mot sur vos ambitions. Dans Miss, vous déclarez "venir prendre le contrôle de Paname". Certainement un leitmotiv, pour vous. Où/A quel niveau vous voyez-vous, dans quelques années ?

On ne se projette pas aussi loin ! Pour l'instant, si l'on peut évoquer un de nos rêves, c'est celui de diffuser notre musique au plus large public possible !

Et c'est tout ce qu'on leur souhaite ! Si le groupe Two Dyaz, déclare dans ses chansons "être un peu là !", leurs différents morceaux les place en position de leader dans le rap game. A vous de découvrir "Miss", un mix R'N'B/rap plutôt réussi qui n'a rien à envier aux plus grands tubes de l'été !

Merci au groupe Two Dyaz, qui a accepté de répondre à nos questions !

Contacts :

www.equipageprod.fr

Par mail : equipageproduction@gmail.com

Tél : 06 25 16 82 44 ou 06 25 05 00 08

Retrouvez tous leurs réseaux sociaux sur la page suivante : https://linktr.ee/twodyaz #rapfrançais #Twodyaz