Imaginez un monde dans lequel les Nazis et le Japon auraient gagné la Seconde Guerre Mondiale et se seraient partagé les ruines du monde libre. C'est dans ce futur alternatif que se déroule l'action de la série "The Man in The High Castle" produite par Amazon et Ridley Scott : en 1947, après la destruction de Washington DC par une bombe atomique des Nazis et la capitulation des Alliés, les Etats-Unis et le reste du monde se retrouvent partagés entre les deux vainqueurs. Aussi, en 1962, l'ouest du pays est aux mains de l'Empire japonais, sous le nom de "Japanese Pacific States" avec des représentants du gouvernent nippon à San Francisco. Quant aux territoires de l'est des Etats-Unis, qui ont pour capitale New York, ils sont occupés par les Nazis et intégrés au "Greater Nazi Reich" dont le Führer est toujours Adolf Hitler, âgé de 73 ans et sur le point de mourir.

Publicité
Publicité

Entre les deux, le long des Montagnes Rocheuses, a été instituée une zone tampon, la "Neutral Zone", un no man's land où la violence par les armes et la loi du plus fort ont remplacé toute forme de justice.

Dans ce monde cruel et en proie à de vives tensions, Juliana Crain, une Américaine originaire de San Francisco, et son petit ami Frank Frink sont sur le point d'être mêlés à un gigantesque complot qui pourrait renverser ce monde qu'ils connaissent et restaurer la liberté et l'espoir. En fait, les Nazis et les Japonais sont à la recherche d'un ennemi d'Etat connu comme étant "The Man in The High Castle" (l'Homme dans le Haut-Château) et essayent de mettre la main sur de mystérieuses bobines de film subversives intitulées "The Grasshoper Lies Heavy". Ainsi, Juliana, Frank et leurs proches vont se retrouver très vite au coeur de cette chasse à l'homme haletante et pleine de dangers.

Publicité

Adaptée du best-seller du même nom, écrit par Philip K. Dick et publié en 1962, la série télévisée "The Man in The High Castle" est un must-see et devrait ravir tous les amateurs du genre. A la croisée entre l'uchronie et la dystopie, cette oeuvre littéraire et la série télévisée peuvent être analysées comme une synthèse excellente entre ces deux types de récits.

Une réflexion sur le pouvoir, la folie collective et la liberté

L'intrigue de la série donne une large place aux rebondissements qui tiennent le public en haleine d'un épisode sur l'autre, voire d'une saison à l'autre. Elle donne également du temps aux relations complexes qui se nouent au fil des saisons entre les différents personnages de la série, pris dans la tourmente des événements et des tragédies dont ils sont témoins et parfois à l'origine. Au delà des simples aspects historiques et politiques, "The Man in The High Castle" offre en filigrane matière à penser sur des questions philosophiques en mettant le spectateur au coeur de l'action, comme s'il était lui même amené à résoudre les dilemmes auxquels les protagonistes sont confrontés.

Publicité

La série soulève ainsi de nombreuses questions : comment se lever et résister face à l'injustice et la tyrannie, quels moyens utilisent les régimes autoritaires pour dociliser la population jusqu'à la destruction totale de toute trace d'humanité et de conscience collective, comment peut-on éthiquement et de manière individuelle participer à une idéologie prônant la mort et la haine, dans quelle mesure peut commettre des actes moralement répréhensibles au nom de la liberté. Les situations auxquelles sont confrontés les personnages de la série renvoient à des notions éthiques comme la loyauté, l'intégrité, le sens du devoir, la culpabilité, l'honneur, la soumission comme l'insoumission. De plus, "The Man in The High Castle" souligne les différences culturelles entre les civilisations européennes et japonaises, avec des oppositions claires entre modernité technologique et tradition religieuse, rationalité et progrès technique contre religiosité et expériences surnaturelles. Ces contrastes se reflètent jusque dans les comportements adoptés plusieurs protagonistes face à une même situation.

Les deux premières saisons de dix épisodes sont disponibles en streaming légal payant sur Amazon Prime Video depuis 2015 et Amazon a déclaré le 3 janvier dernier avoir commandé une troisième saison. En attendant que cette dernière saison soit diffusée, il vous est fortement recommandé de regarder la première et la deuxième saison. Enjoy ! #series #maninthehighcastle