C’est en effet le 8 octobre prochain que grâce à la synergie de « la Bibliothèque et Culture pour tous », du cinéma « Confluent » de la ville d’Aiguillon et de la maison d’édition « Les Sentiers du Livre"(distribué par Hachette Livre et adhérents de la SOFIA Société Française des Intérêts des Auteurs de l’Écrit) que s’ouvriront les portes sur un évènement qui semble incontournable par la qualité de son organisation.

Salon littéraire ou beaucoup plus?

S’il est exact que la littérature sera mise à l’honneur grâce à la présence d’auteurs de qualité (une soixantaine est le nombre annoncé) et de réputation internationale telle que Chantal Figueira LEVY, Mathieu Bertrand, Jean-Luc Dousset, on peut affirmer que pour « Des auteurs et des livres » les trois coups retentiront officiellement le 7 octobre par la projection du film « Un sac de billes ».

Publicité
Publicité

Rendez-vous est pris au cinéma « Confluent » (situé dans la ville d’Aiguillon), en soulignant que la projection sera suivie d’un débat qui s’avère des plus intéressants.

Rappelons pour les plus jeunes ou les plus distraits d’entre nous que ce film est une adaptation du roman de l’incontournable « Joseph JOFFO ». C’est une attention qui vaut la peine d’être applaudie, un geste marquant, destiné à rendre hommage au parrain de l’évènement, homme géant par l’écriture, qui a bouleversé la France et le monde grâce à son premier roman autobiographique.

« Superbe roman, film émouvant, interprété avec énormément de sensibilité par des acteurs parmi lesquels nous retrouverons Patrick Bruel dans le rôle du père du petit Joseph. »

Salon du livre certes, mais salon dans lequel tout a été mis en œuvre pour faciliter le plaisir des visiteurs.

Publicité

Relevons à titre d’exemple qu’un espace enfant a été prévu, permettant à chacun d’y trouver son bonheur en toute quiétude. Excellente idée qui offre un intérêt supplémentaire à un rendez-vous qu’il ne faut en aucun cas manquer.

Enfin, évènement marquant, le prix « Chrysalide » sera remis au lauréat. Ce prix, destiné à encourager une plume encore inconnue, l’aidera peut-être à suivre le chemin tracé par #Joseph Joffo.

Sans réserve, nous nous réjouissons d’assister à la lecture de la première page écrite par les organisateurs et qui prend son envol parmi les évènements incontournables de la région.

Salon livre, et déjà salon international puisque plusieurs pays seront représentés dont la Belgique [VIDEO], cocorico !

Pour être complet il faut ajouter que cet évènement n’aurait pas vu le jour sans l’énergie inépuisable de Marika Daures, femme qui porte les auteurs à bout de bras en n’épargnant ni son temps ni son enthousiasme et ajoutant parfois, pourquoi pas ? Un petit brin de folie. Ne vous y trompez pas, cette originalité positive permet d’ouvrir quantité de portes, une à la fois, et beaucoup devraient la remercier pour le rôle qu’elle aborde avec énormément de modestie.

Publicité

C’est en découvrant ce genre d’initiative que je me permets d’affirmer que la littérature a encore de beaux jours à fréquenter. Bonne chance #Buzet-sur-Baïse, vous le méritez bien.