La Fête de la #Musique aura tous ses droits ce soir quand, avec le soleil encore levé, le notes prendront possession des rue de plusieurs centres urbains en France et aussi à l'étranger. Parce que le label français du divertissement intelligent c'est désormais exporté autre frontières, dans une centaine de pays comme l'Ukraine, l'Australie, Panama, le Perou, Haiti, le Senegal.

Une jolie façon de donner un bienvenue mélodieux à l'été qui sera particulièrement senti dans la capitale, complètement investie par les concerts, les nombreux événements et les multiples bandes qui feront danser et chanter les franciliens aux quatre coins de la Ville Lumières. Voie libre aux interprètes de sonorités les plus diverse qui seront protagoniste de cette 33e édition d'une fête désormais mythique, mise en place par le Ministre de la Culture Jack Lang en 1982 sur suggestion de Maurice Fleuret, à l'époque Directeur de la Musique et de la Danse. Crée en correspondance avec le jour du solstice d'été, et des festivités païennes liées à la Saint-Jean la Fête de la musique reste après plus de trois décennies un des rendez-vous incontournable de l'année et prend ses lettres de beauté à Paris, ville musicale par excellence, donc a sillonner a travers plusieurs itinéraires.

On vous conseille en particulier de sortir des chemins du centre et de ne pas perdre le jazz et les manifestations insolites du XIXème arrondissement, mais aussi d'apprécier la musique classique des nombreuses chorales, comme celle de l'Institutde Culture Italienne proche de Place Saint-Michel et de donner la bienvenue aux pianos du VIIIème arrondissement. Ils ne vous reste de faire un tour organisa tif sur le site de l'événement et de préparer votre itinéraire, ou de choisir de vous faire guider tout simplement par la musique, en sachant que retourner à la maison ne sera pas difficile vu que plusieurs lignes de métro seront ouvertes toute la nuit. 

Prévoyez des chaussures et une tenue confortables, en ajoutant un petit pull parce que, même si la météo s'annonce clémente, il faudra bien pouvoir tenir jusqu'au premières lumières du jour, quand l'avent du 22 juin renverra dans le lit les fêtards qui auront aimé s'attarder en plein air.