Le mois de ramadan vient de finir, un mois qui revêt une grande importance dans la vie des musulmans. Au cours de ce mois très particulier, les musulmans partagent en famille et entre les proches des plats spécifiques. La date de commencement du mois de ramadan est fixée par l’observation du croissant de la lune, donc le ramadan ne commence pas le même jour dans tous les pays. Au cours de ce mois sacré, il est notamment interdit de manger, de boire, ou même de fumer de l’aube au coucher du soleil; certains cas comme les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées, ou malades en sont dispensées.

Le jeûne qui fait partie des cinq piliers de l’Islam a pour but de favoriser le control de soi, le recueillement, la prière, la réflexion, se détacher des envies quotidiennes et de purifier l’âme. Les traditions durant ce mois peuvent se varier chez les musulmans du monde mais toutes ont un objectif en commun. C’est de faire de ce mois sacré un mois très spécial. Bien que le monde moderne ait eu un impact majeur, les musulmans s’accrochent aux coutumes et retiennent les traditions contre le vent de changement.

Chez les Algériens, l’aspect le plus visible est la nourriture. Les Algériens achètent beaucoup de choses et dépensent beaucoup d’argent par cette occasion. Les diouls est l’un des élements les plus demandés pour préparer le bourek, ainsi que le katayef, zlabiya et mekrout sont toujours présents sur la table durant le ramadan. Les algériens comme les autres musulmans rompent leur jeûne avec des dattes et avec un verre de lait. C’est une tradition qui remonte au prophète Mohammed qui l’a conseillée puisque c’est un fruit énergétique et juteux. En Algérie, les magasins durant le ramadan sont ouverts toute la nuit contrairement aux autres mois de l’année. Les rues sont éclairées, décorées et très animées, les Algériens sillonnent les rues et les endroits touristiques jusqu’à souhour «le repas pris juste avant le lever du soleil pour le commencement de jeûne», les gens s’amusent la nuit en achetant des produits aux marchands ambulants et en participant à des soirées et des festivals.

Le ramadan fait aussi beaucoup de bonheur aux enfants puisque l’ambiance est toujours à la fête. Pendant ce mois, le mode de vie et les habitudes quotidiennes changent, ce qui a évidemment un impact sur le rythme de la journée et même les horaires de travail sont décalées d’une heure le matin.