Mi-mai 2015, l'atmosphère au lycée se fait studieuse : révisions, stages intensifs... Bref le Bac approche et ne nous met pas à l'abri de quelques phrases ou commentaires, qui à défaut de rapporter des points à leurs auteurs, font beaucoup rire les correcteurs.

Voici donc quelques unes des meilleures perles de l'édition du Bac 2014 :

 Français :

- "L'écrivain Colette a pris comme modèle sa mère, la mienne pourrait faire aussi un personnage de roman, mais de science-fiction",

"Devant de tels vers, on ressent une émotion comprise entre le néant intégral à l'incompréhension".

Philosophie :

- Vivons-nous pour être heureux ? "Si je répondais "ben non, on vit pour être malheureux", le correcteur me prendrait pour un débile",

- Le langage n'est-il qu'un outil ? "N'oublions pas le proverbe : "la parole est d'argent, mais le silence endort."

Mathématiques :

- "Si le nombre complexe est un nombre réel, j'en conclu qu'une réponse est possible, néanmoins je ne sais pas laquelle".

Publicité
Publicité

Géographie :

- "L'Europe est devenue géographiquement étendue, notamment avec 6 fusées horaires",

"La Chine a retourné son pantalon et lâcha le communisme".

Histoire :

- "Le Président Américain a rencontré son monologue François Hollande",

- Nommez les principaux foyers de production du café ? "Les bars, les Nespresso et les machines à café des bureaux",

- "Les chinois étaient comme les nazis, ils ont juste génocidé moins de gens".

En réponse à quoi, on trouve sur certains bulletins scolaires, les commentaires suivants :

- "A touché le fond mais creuse encore",

-"A les prétentions d'un cheval de course et les résultats d'un âne",

- "L'apathie a un visage",

- "Un vrai touriste aurait au moins pris des photos",

- "Hiberne probablement",

- "Sèche parfois le café pour venir en cours",

- "La plupart du temps dans les nuages, n'en redescends que sous forme de perturbation".

Publicité

Dans ces conditions, comment en vouloir aux enseignants qui écrivent ce genre de commentaires   lorsque l'on voit le talent des élèves pour détourner le sens du peu qu'ils retiennent ? #Education #Jeunesse