13 hommes dont 4 professionnels de l'image et un médecin (gynécologue de 71 ans à la retraite) ont été lâchés pendant 28 jours sur une île déserte du Pacifique. Ces derniers sont dépourvus de toutes notions de survie et vont devoir composer ensemble pour tenir jusqu'à la fin de l'aventure.

Une aventure plus rude que Koh Lanta (TF1) ?

Il est difficile de ne pas faire une comparaison entre les deux programmes. L'aventure et la survie sont les maîtres mots de ces émissions mais elles présentent cependant des concepts et enjeux différents :

- Koh Lanta est un jeu d'aventure au cours duquel il y a des jeux de confort permettant de gagner du matériel de pêche, de la nourriture, des appels téléphoniques… Des éliminations rythment aussi le jeu.

Publicité
Publicité

Les candidats convoitent également le titre ultime de meilleur aventurier permettant de gagner une somme de 100 000 euros.

- The Island quant à lui est un jeu plutôt orienté sur un format documentaire. Une expérience filmée par les candidats eux-mêmes sur une île beaucoup moins paradisiaque. Le concept de survie est vraiment à prendre au mot ! Ici aucun gain financier à l'issue du jeu, pas d'éliminations, seulement une expérience hors du commun ayant pour unique but de se dépasser, de repousser ses limites.

Dans The Island, le groupe entièrement masculin est coupé du monde. Revenus à l'état sauvage, les candidats sont équipés cependant d'une trousse de secours, de 3 couteaux et machettes ainsi que de lampes frontales.

Une île qui promet l'enfer…

Lors du premier épisode, les candidats sont déposés sur l'île, accueillis par un sable brûlant sous leurs pieds.

Publicité

L'aventure est lancée. Ils ne sont pas en vacances, ce n'est pas une île angélique… Ils n'ont eu que 3 heures avant la tombée de la nuit pour trouver un endroit où dormir.

La chaleur est étouffante, les candidats doivent traverser une jungle épaisse et une mangrove hostile avec seulement 3 litres d'eau par personne pour débuter l'aventure. Les candidats se laissent donc surprendre par la nuit tombée et dorment sur la plage qui s'avère être un vrai cauchemar…

Ici, les nuits sont froides, humides et les bruits qui émanent de la jungle sont « assez flippants » pour les candidats. Au bout de 5 jours d'aventure, le camp n'est toujours pas monté définitivement. Le moindre endroit propice devient un véritable Eldorado sur cette île qui cache de multiples dangers.

Les fortes personnalités ressortent

« C'est quand on est fatigué qu'on prend les mauvaises décisions » précise Mike Horn, explorateur de l'extrême qui animera l'aventure. Il est la touche pédagogique de cette émission.

Dès le premier jour, les tensions entre les candidats apparaissent. Ils ne réussissent pas à se mettre d'accord sur la position du camp. S'unir autour d'une même voix est compliqué quand on a tant de personnalités différentes.

Le médecin de l'équipe, Camille, ne fait pas l'unanimité. Il prend des risques inconsidérés mettant en danger le groupe. Il est l'électron libre de l'équipe et parvient même à mettre Gilles, le restaurateur/rugbyman, hors de lui. Cette force de la nature se fait ne nouveau entendre par la suite. Il devient très irritable : la fatigue, le manque de nourriture et les 70 kg de matériel audiovisuel à transporter font littéralement « péter un plomb » au candidat.

Les ressources de l'île se font rares

Les candidats ont très vite épuisés leur réserve d'eau. La fatigue se fait sentir de plus en plus à force de passer des heures à parcourir des kilomètres sur l'île. Ce n'est que le 3ème jour que les candidats trouvent de l'eau et réussissent à créer du feu. On est loin de l'eau potable fournie par l'équipe de tournage aux candidats de Koh Lanta. Ici les aventuriers devront faire bouillir de l'eau stagnante afin de la rendre consommable.

Depuis leur arrivée sur l'île, les candidats n'ont pas mangé depuis 84 h. La nourriture est devenue obsessionnelle pour eux et ils font même mine de manger des burgers imaginaires…

William dit « le viking » n'a pas peur de découvrir de nouvelles saveurs et ne fait pas son difficile. Le candidat chasse les serpents, les insectes et même une pauvre petite chauve-souris. Les autres candidats le suivent, les ventres grondent et il faut manger pour survivre. La chance leurs sourit enfin puisqu'ils réussissent à fabriquer du matériel de pêche et attraper du poisson. Le moral réapparait au sein du groupe. L'instinct animal s'est réveillé mais la nourriture pour 12 candidats reste très faible en quantité.

Un premier candidat blessé

Yacine, jeune marseillais tombe sur les rochers en cherchant de quoi nourrir l'équipe. Il se blesse à la jambe avec une fracture possible et tombe dans les pommes à plusieurs reprises. L'équipe médicale d'urgence prend en charge le candidat qui voit son aventure finir au bout de 3 jours. Mais reviendra-il dans l'aventure ? La réponse dans les prochains épisodes le mardi sur M6 à 20h50.

Alors, l'émission The Island, seuls au monde fera-t-elle de l'ombre à Koh Lanta ? Ce programme vous a-t-il convaincu ? #Télévision #Télé-réalité