Vous ne trouviez Luc Besson ni sur Facebook ni sur Twitter ? Vous pouvez vous remettre à chercher ! Depuis le 12 mai, ce dernier s'est créé un compte sur chaque réseau social pour présenter un projet qui lui tient à coeur : Valerian et la Cité des mille planètes, adapté de la série de bandes dessinées scénarisée par Pierre Christin et illustrée par Jean-Claude Mézières ; dessinateur ayant déjà posé ses crayons au #Cinéma, notamment sur Le Cinquième Element pour lequel il a signé des décors directement inspirés de sa BD.

Publiée dès 1967 dans Pilote auprès du Lucky Luke de René Goscinny et Morris, Valerian et Laureline prend place au trente-cinquième siècle alors qu'après un âge sombre, la Terre est devenue une des plus grandes puissances cosmiques. Agents spatio-temporels pour le compte de Galaxity, tels les personnages centraux de Doctor Who, les deux héros vont voyager à travers l'espace pour découvrir de nouvelles civilisations et parcourir le temps, résolvant des crises et avoir une chance de sauver le futur. 

Sur grand écran, ils seront joués par Dane DeHaan qu'on a vu à l'affiche de Chronicle mais aussi dans le rôle d'Harry Osbron pour The Amazing Spider-Man 2, et par Cara Delevign, une sirène de Pan, en plus d'être l'Enchanteresse du futur Suicide Squad. Un casting anglo-saxon pour l'adaptation d'une bande dessinée française ? Pourquoi pas, quand on voit Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec et les critiques faites à cet autre film inspiré d'une BD réalisé par Luc Besson.

Ici, il semble vraiment être question pour l'homme derrière la trilogie Arthur et les Minimoys, fan inconditionnel de l'oeuvre qu'il va adapter, de proposer un blockbuster de science-fiction à la hauteur des super-héros de Marvel Studios, Warner Bros ou de la FOX. Et EuropaCorp en a les moyens. La société de production n'est d'ailleurs pas étrangère à Valerian et Laureline puisqu'elle était déjà impliquée dans la production de la série animée franco-japonaise basée sur le travail de Christin et Mézières diffusée en 2007. 

En signant ce long-métrage, Luc Besson concrétise sa relation étroite entretenue presque depuis le début de sa carrière avec les deux auteurs. Et c'est un beau cadeau qu'il leur offre, puisque Valerian et la Cité des mille planètes sortira au cinéma le 21 juillet 2017, soit une semaine avant le nouveau Spider-Man, mais surtout à l'occasion des cinquante ans de la première publication de la bande dessinée. Le temps passe vite, même pour les agents spatio-temporels. #Livres #Films