BIS est une #comédie française de Dominique Farrugia, ancien membre de la célèbre équipe humoristique des nuls. On y retrouve, en personnages principaux, Kad Merad et Franck Dubosc, deux comédiens bien installés dans leur carrière essentiellement ciblée dans le comique.

L'histoire du film est toute simple : se situant à notre époque, elle raconte le quotidien insatisfaisant de deux hommes : Patrice (interprété par Kad Merad) a une vie bien rangée et posée, tandis que l'autre, Eric (joué par Franck Dubosc), enchaîne les conquêtes et n'a aucune réelle attache.

Le film démarre en nous situant dans la vie de chacun des deux personnages, puis comme par magie, après une soirée bien arrosé, ceux-ci dévalent les escaliers d'une cave, chute qui va les projeter quelques années en arrière, en 1986 à l'âge de 17 ans.

A ce moment là, ils ont la possibilité de revivre cette époque et de changer leur vie.

Au vu de la bande annonce, du bêtisier et du résumé du film "BIS", on est curieux, on s'imagine des situations cocasses, du dynamisme, des rires, des bons souvenirs des années 80, on pense passer un réel moment de plaisir en visionnant ce long métrage, mais pas du tout !! Malheureusement le film ne décollera pas, et restera très linéaire.

L'idée de ce scénario est plutôt sympa, mais il manque les ingrédients tels que le rythme, la surprise, et un humour un peu plus accentué.

Publicité
Publicité

Les années 80 offrent une certaine liberté dans tous les domaines, et il est dommage qu'elles soient seulement représentées par quelques objets (walkman, mobylette, vêtements).

Malheureusement la présence de Kad Merad et Franck Dubosc dans le film ne suffira pas à en faire un régal, et ce, malgré leurs talents certains. En effet, ils resteront enfermés dans des personnages peu expressifs, et donc beaucoup moins marrants que le sont les personnages en réalité.

Bis aurait mérité d'être plus travaillé et développé, car l'idée était plutôt intéressante et les comédiens bien choisi.

Le film se regarde tranquillement mais peut être a-t'il été réalisé un peu trop simplement par rapport au multiples possibilités qu'on pouvait développer pour en faire un succès. #Films