Le célèbre parc d'attractions "Jurassic Park" a rouvert ses portes ce mercredi 10 juin pour la 4e fois. C'est cette fois-ci sous la houlette de Colin Trevorrow que les animatroniques de T-Rex et autres ptéranodons ont refait leur apparition cinématographique. Et c'est sans surprises que le film a relégué aux oubliettes tous les records détenus par d'autres jusque là.

511,8 millions $ en seulement 4 jours d'exploitation, en tête du box-office dans 66 pays, 100 millions $ réalisés rien qu'en Chine, plus de 70 % de critiques élogieuses... Bref, des chiffres (provisoires) à faire tourner la tête (sil le sympathique nouveau "bébé" du parc ne vous la dévore pas avant...) !

Très attendu, ce nouveau volet de la série raconte comment l'équipe de scientifiques du parc créé de toutes pièces un croisement de dinosaures baptisé "Indominus Rex".

Publicité
Publicité

Une manipulation génétique destinée à remplacer le "vieux" T-Rex et à propulser vers les sommets le nombre de visiteurs du parc... Mais c'est sans compter sur la nature particulièrement sournoise de ce nouveau dinosaure qui va semer une terreur sans nom au sein du parc.

Comme pour chacun des épisodes précédents, l'équipe du film s'est assuré les services du paléontologue Jack Horner afin de rester crédible quant aux informations données (l'Indominus est un savant mélange de Gigantosaurus, de Carnotaurus, de Rugops et de Majungasaurus, ce qui en fait un animal aussi énorme qu'intelligent et donc dangereux). Côté distribution, on peut voir Chris Pratt ("Les gardiens de la galaxie"), Bryce Dallas Howard ("Spiderman 3") et Omar Sy ("Intouchables").

Pour les décors : Hawaï, un parc d'attractions déserté et un aéroport en Louisiane... Comme d'habitude de très beaux paysages au service d'une histoire bien ficelée !

Non content d'avoir détrôné le 1er épisode de cette série préhistorique qui détenait le record absolu jusqu'à mercredi dernier, "Jurassic World" a également battu à plate couture des blockbusters tels que "Fast and Furious 7" ou "Avengers".

Publicité

Un demi milliard $ en 4 jours, cela promet un bel avenir à Mr "Indominus Rex" qui, on l'avait compris, a été programmé génétiquement pour tout écraser sur son passage ! #Cinéma #Etats-Unis