Le réalisateur et scénariste français, Jean-Jacques Annaud, nous avait déjà offert un très beau film avec l'Ours en 1988, récompensé en 1989 par le César du meilleur réalisateur. Cette année nous découvrons encore un magnifique long métrage intitulé "Le Dernier Loup".

L'histoire d'un équilibre préservé entre l'homme et l'animal

Deux étudiants, Chen Zhen et Yanq quittent Pékin pour s'installer dans la campagne chinoise pendant deux ans et y apprendre le mandarin aux nomades.

Chen Zen aura une fascination pour les loups dès sa première rencontre avec l'animal. Le chef des nomades très humble sera de bons conseils pour l'étudiant, par son respect et sa sagesse envers la vie et la nature, même si le jeune garçon ne l'écoutera pas toujours.

Publicité
Publicité

Le sage lui laissera cependant la liberté de ses choix.

Un respect mutuel s'installe entre les loups et les nomades. La meute chasse des gazelles en liberté pour se nourrir, et de ce fait empêche la prolifération de celles-ci. Les loups se nourrissant sans toucher au bétail des nomades. Une partie de leurs gibiers est accumulée au cœur d'un lac gelé. Les nomades en prennent une portion tout en laissant le reste aux #Animaux sauvages.

La vie et la liberté de chacun est ainsi respectée jusqu'au jour ou malheureusement, l'un des personnages va bafouer cet équilibre. Une trahison qui donnera place à la vengeance et la violence entre les loups et les hommes.

Une réalisation tout en justesse

Ce long métrage est fort en émotion, les plans visuels sont magnifiques et si certaines scènes sont parfois dures à supporter, le choix est toujours justifié.

Publicité

On pourra observer l'intelligence et l'organisation des loups.

Ainsi nous ne pourrons rester indiffèrent à ce scénario tiré d'un livre "Le Totem du loup" de Jiang Rong, publié en 2004. Tantôt l'on souffre pour l'animal puis l'on se rattache au côté de l'homme malgré le fait que la rupture du respect émane de lui.

En conclusion : quand la confiance est brisée cela peut engendrer de graves conséquences alors que l'entente et la liberté entre les hommes et les loups est réellement possible.

Je recommande ce film exceptionnel qui prête à réflexion car rien n'est laissé au hasard de la musique, aux images de la meute qui se veulent incroyables.

Jean-Jacques Annaud a mis près de quatre ans pour réaliser son dernier film et l'on peut dire que c'est une réussite. Le sujet lui est parfaitement bien traité et développé. Une belle réalisation est un très grand film français ! #Cinéma #Chine