Depuis une dizaine d'années, les grandes chaînes de #Télévision française connaissent une chute d'audience conséquente. Même si TF1 reste toujours leader du marché télévisuel français, la chaîne historique commence à ressentir une forte concurrence.

C'est confirmé, D8 est définitivement la nouvelle grande chaîne. Elle devient, en février 2015, la cinquième chaîne en part d'audience, derrière TF1, France 2, France 3 et France 5 mais devance tout de même la star des chaînes payantes : Canal +. Les Français se lassent peut-être enfin des sempiternelles « Joséphine, ange gardien » et « Plus belle la vie ». Ils apprécient des personnalités comme Cyril Hanouna, sachant qu'il monopolise 23h sur 24 de diffusion sur D8, c'est effectivement conseillé.

Publicité
Publicité

Evidemment, les grandes chaînes attirent toujours les téléspectateurs, notamment grâce à des événements comme la coupe du monde de football ou le Tour de France. Ces grands rendez-vous arrivent à plaire encore, car les gens y sont attachés. Ce sont des rendez-vous familiaux et sportifs, deux facteurs qui font boom au niveau des audiences.

Un nouveau phénomène appelé le replay vient perturber le paysage audiovisuel français. Depuis l'année 2011, les 6 premières chaînes se sont mises à proposer des programmes en vision différée. Le téléspectateur a le choix. Plus besoin de rester cloitrer chez soi le samedi soir sous peine de rater The Voice. On peut le regarder le lendemain après-midi tranquillement assis dans son canapé, en zappant sur les discours dégoulinant de niaiserie des juges.

Publicité

Un bon moyen de choisir le moment où l'on souhaite regarder tel ou tel programme tout en évitant les multiples coupures pubs sur 2h d'émission.

Actuellement, 9 programmes sur 10 sont disponibles en vidéos à la demande. Les adeptes ont le choix : télévision, mobile, tablette ou ordinateur. Et ce sont les trois dernières options qui prennent le devant. Depuis 2011, c'est un boom sans précédent. On passe de 93,2 heures de visionnage en juin 2011 à près de 150 heures en janvier 2014. Sur mobile et tablette, le nombre d'heures de visionnage de programmes en replay a été multiplié par 10 entre janvier 2011 et juin 2014.

Oui, le replay c'est sympa, tout ça, mais Netflix est arrivé tel un cheveu sur la soupe et risque de modifier de nouveau les habitudes des Français. C'est qu'on va finir par s'y perdre dans tout ça. Mais Netflix, entreprise américaine de vidéo à la demande (payante bien évidement sinon ce n'est pas drôle) débarque en France en septembre 2014. Elle débarque avec sa multitude de séries et inquiète les grandes chaînes qui proposent le replay comme TF1 et M6.

Publicité

Dans leurs tiroirs, on retrouve de vieilles séries incomplètes et seulement en VF. Pas de quoi s'enflammer en fait. Le démarrage de Netflix n'était pas fabuleux en soit, le prix de 10€ par mois pour avoir un accès illimité à des séries attire mine de rien. Dans les années qui vont suivre, il est fort probable que les grandes chaînes aient du souci à se faire face à Netflix et d'autres plateformes de vidéos à la demande. #Séries TV