Tony Jaa, la révélation

De son vrai nom Panom Yeerum, Tony Jaa est né le 5 février 1976. Cet acteur thaïlandais spécialisé dans l'art du Kung Fu, du Muay Thai, mêle prouesses techniques démesurées et une agilité que peu d'acteurs d'arts martiaux possèdent. Nous sommes fascinés par son talent et par les cascades qu'il réalise sans filet. Sa coordination est tout simplement hors normes et son timing nous donne l'impression qu'il vole tel un aigle agile et puissant.

Le film qui le révèle au grand public

Qui n'a pas vu "Ong Bak", sorti en 2003, où il joue le rôle de Ting, un paysan thailandais qui part à la recherche d'une tête sacrée volée par un riche collectionneur.

Publicité
Publicité

Ses prouesses techniques, sans assistance technique, vont faire de lui l'acteur le plus convoité de cette saga Ong Bak. Il est le combattant le plus complet de sa génération avec des figures à vous couper le souffle. On ne s'ennuie pas une seconde devant sa remarquable plastique et son style authentique et bien à lui.

Les "Ong Bak" se succèdent

En 2005, la suite "L'honneur du dragon" connaît le même succès. Nous sommes cloués ! A la recherche de son éléphant, il va affronter une horde de mafieux pour sauver son animal et de quelle manière ! La scène du film où il se bat contre une quarantaine d'hommes est incroyable ! Nous voyons là, la panoplie de tous les coups de Tony Jaa, un mélange de Kung Fu, de Muay Thai, de Taekwondo mais aussi d'Aikido, le tout avec une agilité, des craquements incessants de membres qui font frissonner.

Publicité

Sans parler du maniement des armes, notamment lorsqu'il se sert d'os d'éléphant pour toucher les organes vitaux de ses rivaux (des culturistes). Le bonheur est au rendez-vous.

La suite

Nous ne finirons pas sur ces deux films puisqu'en 2009, sort "La Naissance du dragon", puis "L'ultime combat" en 2010 et "Lhonneur du dragon 2" en 2013. Cette saga s'arrête ici pour l'instant. Des films impressionnants de dextérité, de précision, et un Tony Jaa qui continue à faire des démonstrations en public dans le monde entier !

2015 et le changement

Il marque son grand retour dans "Fast and Furious 7" avec des stars que l'on ne présente plus, même si l'un d'entre eux, Paul Walker, décède en 2014 dans un accident de voiture (le comble). Tony Jaa est sans nul doute le combattant le plus complet et le plus humble que l'on connaît. Sa puissance, son art poussé à l'extrème, ses figures de style et ses combats resteront dans nos têtes pendant de longues années. Nous sommes impatients de le retrouver dans une suite de "Ong Bak", 12 ans après le premier ! #Cinéma #Célébrités