C’est sur l’initiative de Françoise Delord que le parc ornithologique de Beauval voit le jour il y a 35 ans au cœur du Loir-et-Cher. A l’origine le Parc accueillait près de 2 000 oiseaux puis, en 1989, il devient le Zoo Parc de Beauval en intégrant ses premiers fauves et primates !

Au fil des années, le zoo va s’enrichir de nouvelles espèces tels les premiers tigres blancs de France et l’ouverture de nouvelles zones comme la Serre Tropicale des grands singes, unique en France par sa taille et sa conception. Deux groupes d’anthropoïdes, orangs-outans et chimpanzés y vivent, ceci depuis les années 90.

Suivrons la création du Vivarium, la Serre Tropicale des Oiseaux et l’ouverture de la Piscine des Otaries mi-95.

Puis les années suivantes verront l’arrivée des loutres, des lamantins, de hyènes, d’un couple de lions blancs et la création de la Savane Africaine où 80 #Animaux déambulent en toute harmonie : girafes, zèbres, gnous, autruches, trois rhinocéros blancs etc. …

Les années 2000 voient l’arrivée d’éléphants d’Afrique et des manchots de Humboldt.

2011 sera l’année phare du Zoo Parc de Beauval avec l’ouverture d’un espace nommé       « Sur les Hauteurs de Chine » hébergeant des espèces emblématiques des contrées chinoises : pandas roux, panthères des neiges et surtout les pandas géants !

Le zoo installe donc un couple de pandas géants, uniques représentants de leur espèce en France.

Leur arrivée à Beauval entre dans le cadre de recherche, de reproduction et de conservation menés en collaboration avec la base de pandas de Cheng en Chine, ceci pour un coût exorbitant pour l’Etat Français ! On parle de plus de dix millions d'euros...

L’arrivée de ces pandas géants dopera énormément le nombre de visites du parc, plus d'un million de visiteurs par an !

Pour visiter le parc en famille, il faut prévoir une bonne journée bien remplie, tout en profitant à l'heure du déjeuner d'un des nombreux points-restauration...

Prévoyez aussi si vous voulez prendre des photos des animaux un bon téléobjectif, vous profiterez ainsi des scènes de nourrissage.

Vous ressortirez, je pense après votre visite avec une autre vision des parc zoologiques, A Beauval les animaux semblent heureux, beaucoup en semi-liberté.

Pour finir, quelques chiffres : 5700 animaux de 600 espèces différentes sur les 30 hectares de parc ouvert toute l'année.

Une visite là-bas s'impose aux petits comme aux grands !