Il y a quelques années, Kim Kardashian faisait scandale en avouant que certains de ses tweets étaient rémunérés entre 250 000 et 500 000 euros. Forte d'une communauté de plus 42 millions d'abonnés sur Twitter, les publicitaires ne s'y étaient pas trompés le "celebrity marketing" avait des beaux jours devant lui et les comptes personnels des stars leur offraient des nouvelles vitrines.

Les messages sponsorisés sont arrivés en France par le biais de nos Kim Kardashian locales, Ayem et Nabilla. La présentatrice du Mad Mag avouait sans fard sur le plateau du Tube en 2015 toucher "1500 euros pour trois posts sur Instagram".

Publicité
Publicité

Une somme certes moins astronomique que Kim Kardashian mais tout à fait honorable pour le travail fourni. Surtout que souvent le jeune public n'est pas prévenu des desseins de ce post et se rue sur l'article vantée par leur star. Ainsi plusieurs fans d'Adixia des Chtis se sont retrouvés à payer des sms surtaxés pour parler avec la starlette qui leur proposait de "parler avec elle" sans préciser le montant à dépenser. D'autres appâtent les ados par le biais d'un singe visionnaire du nom de Bongo, qui grâce grâce à des sms (encore surtaxés) peut vous prédire votre avenir. Coralie et Nikola des Anges 8 on en fait la promotion sur Snapchat sans jamais préciser la somme qui serait débitée aux fans crédules ou encore le bénéfice qu'ils en retiraient. 

Les instagrams et les snapchats de Fidji (Friendstrip), Dimitri (les Anges 8), Julia Parades (Friendstrip 2), pour ne nommer qu'eux sont donc devenues les vitrines publicitaires pour :  du thé détox, des berlingots minceurs, des blanchiments dentaires, des boissons énergisantes...

Publicité

Pour appâter le chaland, la star prétend l'utiliser et propose une remise entre 5 et 10%. Le blogueur Jeremstar qui cumule 800 000 vues par jour sur Snapchat, suscite d'ordinaire l'engouement du public grâce à sa franchise. Mais il vient de s'en mettre un partie à dos en simulant un coup de foudre dans l'une de ses story pour promouvoir une application de rencontres en ligne. Un subterfuge repris le lendemain par Coralie des Anges 8 pourtant en couple avec Raphaël Pépin.

Mais parfois les partenaires se révoltent comme la jolie "Les doigts d'une fée" qui reproche à Fidji de ne pas remplir ses obligations. Tout comme "Kit blancheur Smile" qui accusait Steven des Anges 7 et Hillary des Ch'tis de manquement à leur contrat. Les stars décideront elles enfin d'être transparents et de respecter leur public souvent jeune en précisant auparavant la mention "sponsorisé" ? Certains people comme Maëva du Mag a en tout cas fait son choix et met très justement ses abonnées en garde "Faites attention à ne pas jeter votre argent par les fenêtres".

 

  #Les Anges 7 #Ayem Nour #Les Ch'tis