Déjà deux semaines qu'Ulcan et Bassem sont en guerre. Tout a commencé après l’annulation de concert de Booba à Lyon. Bassem Braki, connu sous le pseudo "Chronic 2 Bass", avait lancé un appel pour empêcher le concert de se tenir à la discothèque « Red Room ». Le Youtubeur reprochait au rappeur ses propos sur les femmes de sa communauté dans l’un de ses titres. En effet Booba chantait « J’vais à la chicha pour les beurettes ». Un terme qui déplait à Bassem qui a le sentiment qu’on insulte les femmes maghrébines.

Si au départ l’intention est louable, Bassem dérape. Ses paroles véhémentes envers Booba et la communauté noire enflamment la Toile et le clash 2.0 se transforme en guérilla urbaine.

Publicité
Publicité

Bassem remporte le premier round : le concert est annulé. Même s’il s’est depuis excusé le hacker Ulcan, Grégory Chelli de son vrai nom, lui déclare la guerre.

Et c’est via périscope qu’il expose au public, les canulars et les informations qu’il parvient à récolter sur Bassem : numéros de téléphone de ses proches, adresses, photo intime… Le Youtubeur devient la cible de canulars et d’appels incessants, pompiers et policiers se déplacent à son domicile. Mais Bassem refuse de capituler et promet de se venger. Après avoir envoyé des amis, l’homme décide de se déplacer en personne pour s’attaquer aux membres de "Viol Vocal".

"Viol Vocal" est le nom du chat communautaire d’Ulcan. Sur ce site chacun à la parole et personne n’a sa langue de sa poche. Ce sont eux qui aident Grégory a trouvé les informations sur Bassem.

Publicité

Comme Ulcan se trouve en Israël, Bassem décide de s’en prendre à eux.

Le 11 avril, il a donc rendu visite à un dénommé Ekroz. Depuis son Périscope, Bassem, se filme en train d’éructer son nom dans la rue ainsi que le nom d’Ulcan et de sa fiancée. Au bout de quelques secondes, on voit apparaitre un jeune homme brun en peignoir sur son balcon, l’air nonchalant. La scène est surréaliste. Bassem réclame des excuses, Ekroz lui crache dessus.

C’est alors qu’on voit de la fumée sortir de la fenêtre. Bassem le voit le premier « Regardez il a mis le feu à son appart’». Ekroz reste impassible tandis qu’un nuage de fumée noire continue de s’échapper de son logis. Bassem alpague même une passante dans la rue « Regardez il a mis le feu à son appart (..) lui c’est quelqu’un qui prend l’ordinateur des gens ils appellent chez les gens il fait des canulars ». La dame ne comprend pas. Nous aussi. Finalement Bassem remonte dans sa voiture en entendant la sirène des pompiers.

Sur "Viol vocal", Ekroz alias Yannick explique que le feu a démarré parce qu’il souhaitait jeter de l’huile bouillante sur Bassem depuis son balcon.

Publicité

La casserole a pris feu. Vérité ou provocation ? Avec la "Team Viol Vocal" on ne sait jamais. Ekroz est devenu le héros des fans d’Ulcan, Bassem doit lui chercher une nouvelle manière de redorer son image…

* Le Périscope d'Ulcan est : Ulcan_vv

*Le Périscope de Bassem est : 69200Bassem

Ulcan versus Bassem : c'est la lutte finale !

Bassem, il dérape encore ! "On va te refaire une Ilan Halimi !"

  #Internet