Oubliez Led Zeppelin, ACDC et même Aérosmith, les Rolling Stones et consorts... La palme du groupe rock le plus sympa revient sans hésiter à Oh Dear Vegas. Rencontre avec le duo.

Virginie Caille : Tous vos titres sont en anglais, pourquoi avoir choisi la langue de Shakespeare ?

Oh Dear Vegas : Tout simplement parce qu'on est mauvais quand on écrit en français (rires). On est pas porteur d'un message, pour nous le texte vient compléter une #Musique. On s'intéresse à la sonorité et pas forcément au sens. La limite du français c'est qu'on tourne vite en rond et que ça peut vite sonner kitch. Pour nous c'est plus naturel de chanter en anglais alors que ça n'est pas notre langue maternelle.

Publicité
Publicité

On a fait plusieurs dates à l'étranger et on aurait pas pu avoir cette ouverture sur l'international si on avait chanté en français.

VC : Vous avez fait un duo avec Lisa Milo. Comment s'est déroulé cette collaboration ?

ODV : Pour ce titre on souhaitait intégrer du français mais on voulait garder ce côté pop électro frais. Notre ami et directeur de label Gaël nous a présenté Lisa et ça a été un coup de coeur. Elle sait garder son grain et ce côté indé tout en chantant en français.

VC : Avec quel autre artiste, voudriez-vous faire un duo ?

ODV : Nous sommes des fans d'Eminem. On aimerait faire une collaboration avec lui.

VC : Vous apparteniez avant à des groupe,s qu'avez-vous retenu de ses expériences ?

ODV : On a appris à ne pas avoir peur, à aller jusqu'au bout de nos envies.

Publicité

Nous nous définissons comme des "amuseurs publics" avant d'être musiciens on veut que les gens passent un bon moment. Dans nos précédentes formations on y mettait peut-être trop de sensibilité artistique, c'est quelque chose qu'on a essayé de gommer.

VC : Vous êtes dans la catégorie pop/rock, est-ce que cette étiquette vous convient ?

ODV : Franchement... on en a rien à foutre (rires). Nous avons un côté électro, un côté pop, un côté rock on a le c** entre deux chaises on ne peut pas nous définir tout dépend de notre humeur. On veut écrire de la musique qui transmet quelque chose les étiquettes on s'en moque ! Il faut venir nous voir en live pour comprendre ce qu'est "Oh Dear Vegas" !

VC : Votre EP "Summer wolf" est désormais disponible pourquoi ce titre ?

ODV : A cause de Game of Thrones (rires) On plaisante, nous nous sommes inspirés de la pochette faites par notre amie Alex EdaMey (son instagram). Un artiste talentueuse qui nous a fait l'honneur de nous offrir ce visuel. On a habillé musicalement son loup.

Publicité

VC : A quoi doivent s'attendre les fans en écoutant cet EP ?

ODV : A trouver du" Oh Dear Vegas", des sons catchy qui donnent la banane. Il y a un titre un peu mélo "Sometimes", qui est une chanson un peu plus lourde. C'est très court un EP c'est 4 titres mais on a mis du pur jus de ODV. Ce sont des chansons qui nous représentent bien qui ont évolué avec nous.

VC : La chanson "Olindo" est un peu plus électro que vos autres titres, est ce un virage commercial ?

ODV : Nous ne réagissons pas en terme de marché mais en terme d'envie ! Si on rentrant en studio on a envie de faire de la musette et bien on en fera. On fait de la musique depuis trop longtemps pour avoir encore cette démarche marketing.

Retrouvez Oh Dear Vegas le 18 Juillet à Grandville et le 24 Juillet au Bus Palladium à Paris

Le site d'Oh Dear Vegas

"Après la pluie", le nouveau titre feeling good de Marvin

Interview exclusive d'Admiral T : "Je suis un homme du peuple !"