Si son nom n'est pas encore aussi connu que celui de Jennifer Lawrence (Hunger Games, Happiness Therapy) ou d'Emma Stone (The Amazing Spider-Man, Birdman), #Brie Larson est pourtant sur le point de suivre les traces de ses illustres consoeurs. Remarquée dans des seconds rôles dans 21 Jump Street ou Don Jon, la jeune actrice américaine a été révélée par States of Grace (Short Term 12) où elle figure au premier plan en 2014. La consécration viendra trois ans plus tard avec Room qui lui vaudra l'oscar de la meilleure actrice pour sa première nomination en 2016. Dans ce nouveau drame, la comédienne d'origine française, canadienne et suédoise, est Joy, mère du petit Jack (la révélation Jacob Tremblay), séquestrée depuis plusieurs années avec son fils dans une chambre.

Publicité
Publicité

Outre l'oscar, sa prestation unanimement saluée par le public et la critique, lui a également valu un BAFA, un Golden Globes et un SAG award.

 

2016 aura définitivement été l'année de l'actrice

Brie Larson enfilera le costume de la super-héroïne Captain Marvel en 2018. En effet, le dernier Comic Con de San Diego (la Mecque des films de super-héros) s'est refermée sur une énorme surprise offerte par l'écurie Marvel (sous l'égide de Disney), à savoir la désignation de Larson, issu du circuit indépendant, en tant que Captain Marvel. Avant de voler de ses propres ailes, Carol Danvers (du nom de l'héroïne) sera intronisée dans le prochain Avengers: Infinity War (2018) où elle devra se faire une place parmi Iron Man, Hulk ou encore Captain America pour ne citer qu'eux. Pour l'anecdote, son film solo sortira à quelques mois d'intervalles d'un autre Captain Marvel du concurrent DC Comics dans Shazam (2019). Originaire de Californie, la jeune actrice de 26 ans aura ainsi répondu par deux fois aux sirènes d'#Hollywood en acceptant le rôle-titre de Kong: Skull Island (2017), film d'aventures racontant les origines du célèbre gorille géant.

Publicité

 

Pour l'occasion, elle partagera l'affiche avec Tom Hiddleston

Tom Hiddleston interprète le charismatique Loki, un des ses futurs ennemis "marveliens". Et après ? Sachant que l'actrice parle couramment français, il n'est pas interdit de l'imaginer traverser l'Atlantique afin de faire ses débuts dans le #Cinéma hexagonal. Au final, l'avenir s'annonce radieux pour Brie Larson, étoile montante et précieuse du cinéma, qui n'a pas fini de briller.