Quelques heures après sa mise en ligne, Encore un soir, le nouvel album de Céline Dion, arrivait déjà en première position des ventes sur la plate-forme iTunes. Simultanément, le single éponyme occupait la même position. Carton plein donc pour la star planétaire francophone qui livre son dernier opus ce vendredi 26 août. Il s'agit du 15e en français et du 26e au total (sans compter les enregistrements en concert). Les critiques qui accompagnent Encore un soir sont globalement bonnes, hormis celle de L'Obs, dont la journaliste s'était visiblement levée du mauvais pied.

Un album qui ravira les fans de Céline Dion

Le disque se place dans la lignée du précédent, intitulé Sans Attendre, avec une forte dose d'émotion en plus.

Publicité
Publicité

On peut parier sans prendre beaucoup de risques que les inconditionnels seront séduits. Le décès de René Angélil, mari et manager de Céline Dion, il y a quelques mois, apporte aux chansons une touche de profondeur, mais évitent de tomber dans le lugubre. Les morceaux se drapent de rythmes et sonorités variées. Les ballades calmes alternent avec des titres plus entraînants, voire surprenants, comme Les yeux aux ciel, L'étoile, Tu sauras et A vous. Les puissants Je nous veux et Ma force collent parfaitement à l'univers de l'interprète de Pour que tu m'aimes encore.

Une reprise magistrale de Robert Charlebois

Céline reprend aussi Ordinaire, tube créé par son compatriote Robert Charlebois. L'appropriation fonctionne à merveille et la Canadienne lui offre un nouveau souffle, intense et moderne.

Publicité

On regrettera simplement quelques extraits plus anecdotiques et prévisibles, comme le fade Si c'était à refaire ; on a l'impression qu'on l'a déjà entendu cent fois. Signalons aussi l'ultime titre de l'album, une réédition de Trois heures vingt. C'est une chanson poignante qu'elle avait interprétée à ses tout débuts, en 1984. La disparition de René Angélil la fait résonner de façon spéciale aujourd'hui. Le contraste vocal est touchant. On retrouve le timbre de la Céline d'avant, celle qu'on avait découverte en 1982 avec D'amour ou d'amitié. Depuis, la voix s'est amplifiée et affirmée, en même temps que le chemin parcouru s'est jonché de gloire. Grâce à Encore un soir, l'histoire est loin d'être terminée. #celinedion #Musique #Chanson Francophone