#Malia Obama, cette adolescente de 18 ans, fille de Barack Obama, ne cesse d'attirer d'attention à son égard. La « first child », comme on aime l'appeler aux #Etats-Unis d'Amérique, est devenue la risée de la presse people depuis quelques mois.

Diplômée du lycée Sidwell Friends School, et prochainement étudiante à Harvard, Malia Obama, profite pour le moment de son été, loin de la Maison Blanche, pour vivre la réalité quotidienne hors du palais.

Ce qui n'empêche pas l'adolescente de faire parler d'elle. Bien avant, au #Festival Lollapalooza organisé au mois de juillet dernier à Chicago, Malia s'est laissé emporter par quelques pas de danse sous les hurlements de la foule...

Publicité
Publicité

Un utilisateur de Twitter n'a pas hésité à la filmer alors que la jeune fille, de façon impromptue, avait soulevé sa jupe, laissant la caméra d'un photographe immortaliser ses sous-vêtements.

Revoici Malia Obama, au même festival Lollapalooza. Une autre scène immortalisée et qui fait le tollé sur la toile à travers les réseaux sociaux. Cette fois-ci, Malia tient une cigarette au bout de ses lèvres et est en train de fumer. Certaines personnes parlent de cigarette normale, d'autres évoquent la thèse du joint.

Malia Obama, la fille aînée du président américain, a été aperçue au festival Lollapalooza, à Chicago, en train de fumer quelque chose similaire à un joint. De quoi donner les ailes aux adversaires politiques de Barack Obama qui en profiteront pour critiquer l’éducation qu’il a donnée à ses filles.

Publicité

Même si l’ambiance a l’air festif, la qualité des images de la scène diffusée sur la toile n'est pas bonne. Ce qui rend difficile un jugement objectif sur la catégorie de cigarette que l'adolescente a fumé. Les clichés, selon les commentaires publiés sur les réseaux sociaux, proviennent d'une vidéo prise par un téléphone portable de l'une de ses amies, présente à la soirée.

Toujours selon les mêmes sources, ces clichés sont en train de faire grand bruit dans les couloirs de la Maison Blanche où papa Obama aurait vraisemblablement minimisé ce geste de sa fille.