#Harry Potter n'a vraiment pas fini de faire parler de lui puisque durant ces derniers temps, on parle de l'adaptation théâtrale d'Harry Potter et l'Enfant Maudit, d'un potentiel arrangement pour que celle-ci soit adaptée par Warner Bros au cinéma avec Daniel Radcliffe qui n'en a vraiment pas la moindre envie, le spin-off des Animaux Fantastiques ou encore des trois dernières nouvelles que l'auteure J. K. Rowling a sorti à propos des secrets de Poudlard. Et bien, bonne nouvelle pour les fans puisque la Pottermania n'en a pas fini de faire parler d'elle car Warner Bors (et oui, ils sont partout en ce moment) a annoncé la sortie d'Harry Potter: Collection.

Publicité
Publicité

 

Le contenu d'Harry Potter: Collection

Il s'agit d'une version remasterisée offrant un niveau graphique bien plus performant vous permettant de suivre l'aventure de votre jeune sorcier avec ses deux amis Ron Weasley et Hermione Granger dans le château de Poudlard. Ce pack comprendra donc, sur le même CD, #Lego Harry Potter: Les années 1 à 4 qui sont donc basées sur les opus suivants: Harry Potter à l'Ecole des Sorciers, et la Chambre des Secrets, et le Prisonnier d'Azkaban ainsi que la Coupe de Feu, Lego Harry Potter: Les années 5 à 7, à savoir, l'Ordre du Phénix, le Prince de Sang-Mêlé et les Reliques de la Mort ainsi que l'ajout de deux packs téléchargeables vous offrant des sorts et des personnages supplémentaires. Dans le pack de sorts, vous aurez le droit à cinq sorts de plus: Melofors, Dentesaugmento, Kanarpalmus, Tentaclifors et Cantis.

Publicité

Pour celui des personnages, il y en aura dix de plus: Lockhart (camisole de force), Harry (bal de Noël), Hermione (robe rose), Ron Weasley (goule), Salazar Serpentard, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle, Peeves, Luna Lovegood (chapeau de lion) et Godric Gryffondor. La sortie du jeu est prévue le 16 octobre sur PS4. Accio Galions !

 

Trop d'Harry Potter, Tue Harry Potter

Mais Harry Potter, on en entend parler beaucoup en ce moment et je me demande si la hype très présente de la communauté ne va pas finir par s'estomper à force de jouer sur le fait que c'est une licence qui rapporte encore beaucoup d'argent quand on voit tous les projets qui sont lancés dessus. C'est pourquoi je vais vous exposer un peu mon point de vue par rapport à toutes ces annonces. J'ai peur qu'à terme, on prenne les fans de la saga pour des vaches à lait afin de rentabiliser tout l'argent investi dedans avant de sombrer dans l'oubli et le dégoût le plus total auprès des fans de la première heure (dont je fais partie).Cependant, le contre-argument de cela est que toutes ses sorties peuvent finir par plaire aux enfants ou aux résistants de la vague Pottermania afin d'augmenter cette communauté internationale en devenant une sorte de code ou un cri de ralliement pour celle-ci. L'avenir nous dira quel argument prendra le pas sur l'autre.  #Jeux vidéo