Présentons Laura, une artiste multi-casquettes, dont la bonne humeur et le style vous feront rire et chavirer.

1) Laura, qu'est-ce que tu fais aujourd'hui ? Et pourquoi ce nom de page #Facebook ?

Aujourd'hui je réponds à ton interview ! Quand j'étais gamine mes parents se demandaient toujours ce que j'étais en train de fabriquer. Je restais toute seule dans ma chambre, j'inventais des spectacles et ma mère me disait toujours : "qu'est-ce que tu fais Laura ?".

2) Tu viens du Sud, on le sait, et c'est ton personnage de la cagole marseillaise qui a été le plus remarqué l'année dernière. Pourquoi ce personnage plait-il plus que les autres, selon toi ?

Justement, je pense que le fait de venir du Sud fait que j'incarne parfaitement ce personnage.

Publicité
Publicité

3) Tu as organisé une journée "Cagole" à Paris au printemps dernier. Comment s'est passée cette journée, as-tu quelques anecdotes à raconter ?

J'étais un peu déçue. Je m'attendais à plus de monde sur ce rassemblement. J'espère que le prochain sera mieux organisé. En revanche nous avons vraiment rigolé et les passants aussi.

4) Ta vidéo sur les régimes avant l'été a fait le buzz il y a quelques mois. T'attendais-tu à être reprise par certains médias comme Le Huffington Post ou Télé Loisirs ? Qu'est-ce qui a changé professionnellement et personnellement pour toi depuis ?

Je ne m'attendais absolument pas à ce buzz, comme je ne m'attendais absolument pas à tant de succès sur ma page. Je suis toujours surprise par la réactions des internautes à chacune de mes publications. Professionnellement c'est cool, ça m'apporte petit à petit des petits contrats comme mes micro-trottoirs avec Muchimuchi, et personnellement ça fait du bien et ça me file grave confiance en moi pour la suite.

Publicité

5) On te sent très proche de tes followers. Quelle influence ont-ils sur tes sketchs ?

Je suis en général quelqu'un de très sociable, j'aime les gens. L'influence que mes followers ont sur moi, c'est qu'ils m'orientent. Grâce à leurs avis, je sais quel genre de sketch il faut que je poste, quel personnage me va bien. Ca m'aide par exemple dans l'écriture de mon spectacle.

6) Lors de ton premier Facebook live, tu as parlé de tes projets. Peux-tu nous en dire plus (Le one-woman show, la web-série) ? Quand pourrons-nous assister au fruit de ton travail ?

Pour le one woman je prends mon temps et je n'ai pas de délai. Ça viendra quand ça viendra car c'est trop important pour que je fasse ça dans la pression. Sinon je suis réalisatrice d'une web-série "Les MONSIEURS" dont la page Facebook est déjà en ligne. C'est une Serie imaginée par 3 potes comédiens qui m'ont demandé de la réaliser. Le projet me faisait vraiment marrer. Ca sort en Novembre sur le web et ça promet des bonnes sessions de rire !

7) As-tu d'autres projets en tant que comédienne ou réalisatrice ?

J'espère bien ! Petit à petit on commence à me proposer divers projets et je prends ce qui m'emballe et ce qui me plait.

Publicité

Je ne veux pas en dire plus mais des surprises sont à prévoir dans l'année...

8) Tu as récemment parlé de plagiat concernant l'une de tes vidéos , et ce phénomène se répand de plus en plus sur #Internet. Quels recours possèdes-tu dans ces cas-là ?

Sur Internet les humoristes se font souvent copier et à moins de déposer tous nos sketchs et concepts à la SACD nous ne sommes pas protégés. Je me dis juste que si je suis copiée, parfois c'est souvent bon signe.  

9) Tu as également une expérience de casteuse dans le milieu de la télé réalité. Quel regard portes-tu sur les candidats que tu as rencontrés, et sur ce type de programmes ?

Je déteste la télé réalité. Pour avoir travaillé un peu là dedans c'est encore pire. L'envers du décor n'est pas joli joli et je ne trouve pas ça très intéressant.

10) Y a-t-il un sujet que tu aimerais aborder, et as-tu quelque chose à ajouter pour conclure ?

Un grand merci à tous ceux qui me suivent et me soutiennent. Le meilleur des artistes avec le meilleur des producteurs et tout l'argent du monde n'est rien sans un public.

#Humour