Restée sur la dernière scène choc de la saison 4 je croyais la série finie ou en pause pour longtemps. C'était compter sans la pression des fans qui ont aidé à ce que l'annulation de Nashville par ABC ne soit pas fatale à la série. La chaîne country CMT a repris le bébé et c'est ainsi que dans ma ballade régulière sur mon site de streaming favori j'ai eu la surprise récente de lire : Nashville, season 5, Ep1 !

Grand, grand plaisir: c'est ce que j'ai ressenti en retrouvant les personnages de Nashville. Pour ne pas divulgâcher et laisser chacun savourer les retrouvailles je dirai simplement que les personnages sont amenés à repenser leur lien à la musique, à réfléchir à ce qui les meut.

Publicité
Publicité

Si une certaine tendance à l'inertie se fait sentir et que les quelques bombes lâchées dès les premières minutes ne sont pas suivies d'autant d'action qu'on pourrait le souhaiter, l'épisode réserve quand même de belles émotions.

Une fin de saison 4 à jeter le réalisateur par dessus bord

J'étais au bord de la crise de nerfs à la fin du vingt et unième et dernier épisode de la saison, présenté comme potentiellement le dernier épisode de la série par la chaine ABC. Je venais en paix, curieuse de voir quelle résolution les scénaristes avaient trouvée pour les imbroglios de chaque personnage. A mi-parcours ont effectivement commencé des mea-culpa et happy endings un peu guimauves mais en même temps apaisants après quelques épisodes bien éprouvants notamment pour Rayna James et Deacon avec la crise d'adolescence de Maddie.

Publicité

Et sur les dernières secondes un événement choquant et une fin en clifhanger avec l'absolue incertitude d'avoir un jour le voile levé sur cet événement! Je voulais appeler la production et les traiter de tous les noms, leur demander de prendre en charge le pace-maker dont leur fin me menaçait avant de les attaquer en justice pour détresse émotionnelle intentionnellement infligée. Oui, vous pouvez dire que j'étais à cran!

Les secrets de mon addiction à la série Nashville

Tentée de nombreuses fois d'abandonner la série après des passages sur-hystériques ou sous-motivés je suis toujours revenue et appris à découvrir et apprécier les différentes facettes des personnages. Ils ont tous des moments de puissance absolue et de faiblesse avec des réactions parfois étonnantes qui donnent envie de les connaître dans la vraie vie ou donnent la possibilité d'accepter ses propres faiblesses, de se rêver des sursauts de panache. Ainsi le revirement de Luke Wheeler sur la participation de Juliette à son concert de soutien aux Marines qui donnent un chouette duo de "Don't put dirt on my grave just yet".

Publicité

Le duel ado/femme mûre auquel se livrent Rayna et Juliette permet de sauver la série de la superficialité que fait planer le milieu du show bizz sur sa tête et de donner des intrigues riches et variées. Il permet aussi de mettre en valeur deux plastiques superbes de deux âges différents de la femme. Le duel permet aussi de découvrir des variations sur le thème de la country, métissée parfois avec le rock ou la pop. La musique est la vraie star de ce show est c'est assez rare pour l'apprécier. Les deux filles du personnage principal, Lennon et Maisy Stella sont soeurs dans la vie et véritables chanteuses et entertaineuses comme en témoignent leurs vidéos sur la toile. Je considère comme un vrai privilège de les voir grandir et de suivre l'évolution de leurs voix. #Séries TV #Télévision #Spoiler