Le rendez-vous de la création cinématographique transformative et numérique réinvestit prochainement les cinémas.

Certains artistes reprennent leur destin en main : « On n'a pas d'argent, mais on a des choses à dire. A montrer. A partager »Un seul mot peut résumer ce que nous vivons : bouillonnement. Non pas le désordre, mais une recherche créative, fruit des bouleversements technologiques et d’un #Internet libre. Oui, il y a changement, mais cela peut être l’avènement d’un vrai #Cinéma indépendant, d’un cinéma dirigé par les créateurs en relation avec le public et non pas par le marketing et l’appareil de distribution de jeunes auteurs comme maxime Capello arrivent à porter leur film à l'écran sans difficultés.

Publicité
Publicité

La plupart des créateurs de Mashup utilisant Internet et Youtube pour diffuser leur création.

C'est quoi Le MASHUP ?

Un mélange d’au moins deux éléments provenant de sources audiovisuelles distinctes afin de créer un nouveau contenu.

  • Un esprit de partage, une connivence avec le spectateur.
  • Des objets médiatiques, un brassage de souvenirs cinéphiliques universels, des icônes pop remixées pour leur rendre hommage ou leur faire dire des choses nouvelles et subversives.

Pour une vraie culture libre et "indépendante".

Les américains sont créatifs, peut-être plus que nous, ils sont entrepreneurs, peut-être plus que nous. Ils ont un quelque chose que nous n'avons pas du tout, c’est-à-dire la culture Indie. Là-bas, le mot « indie » fait du sens. Chez nous, ça fait « indépendant », cela ne veut pas dire grande chose.

Publicité

A la base "indie", c’est alternatif, ça peut même vouloir dire subversif.

Alfred Hitchcock n’aurait sans doute pu qu’adhérer à cette démarche, lui qui expliquait qu’il était prisonnier des compromis financiers et commerciaux :

« Que se passerait-il si l’on donnait à un peintre une toile vierge qui a elle seule vaudrait un million de dollars, une palette de 250 000 dollars, 300 000 dollars de pinceaux, une boîte de couleurs de 750 000 dollars et qu’on lui dise ensuite de faire ce qu’il désire selon son inspiration, mais sans perdre de vue que le tableau terminé doit rapporter 2 300 000 dollars ? »

Vous pourrez partir très vite à la découverte de cette nouvelle génération toujours plus créative et partageuse. Profitez-en ! #Youtube