Les chats sont de plus en plus nombreux dans nos foyers : près de 12 millions de foyers français ont adopté un ou plusieurs chats ! C'est d'abord une étude de 2008 du Stroke Institute de l'université du Minnesota, qui révèle que les propriétaires de chats ont 30% de risques en moins de décéder d'une crise cardiaque. Jean-Yves Gauchet, lui, vétérinaire à Toulouse, revendique la paternité en France de la « #ronron thérapie ». Il expliquait en janvier 2013 : « le ronronnement apaise ». « Quand l'organisme lutte contre des situations pénibles, comme le stress, le ronronnement du #chat émet des vibrations sonores apaisantes et bienfaisantes, un peu comme la musique », détaillait-t-il alors..

Publicité

Publicité

« C'est par le tympan mais aussi les corpuscules de Pacini, des terminaisons nerveuses situées au ras de la peau, que nous percevons le ronron qui émet des fréquences basses, entre 20 et 50 hertz. Des pensées positives et de bien-être sont alors transmises à notre cerveau », expliquait encore le vétérinaire. Si vous n'avez pas de chat à portée de main, pas d'inquiétude ! Vous pouvez toujours suivre sur la chaîne de Télévision BBC2 en Angleterre, sans culpabilité, la vie passionnante de la famille Kattarshians ! Ce show, sorte de Loft Story version chats, a cartonné avec plusieurs millions de téléspectateurs. Regarder un chat dormir, marcher, caresser un chat...ont des vertus apaisantes pour l’homme, théoriquement prouvées. A tel point que les chats sont plébiscités de nos jours dans les maisons de retraite, les bibliothèques, les écoles, les bars...et même au travail..

Publicité

Des LOLcats au millionaire propriétaire de Grumpy Cat

Des chercheurs de la California’s Loma Linda University affirment de leur côté depuis 2009 que regarder pendant 20 minutes des vidéos régressives (mais tellement drôles !) de chats, les « LOLcats », abaisse notre taux de cortisol. Aussi, le rire a un impact direct positif évident sur notre système immunitaire, notre résistance aux maladies et la bonne santé de notre cœur. Les chats n'ont pas fini de nous faire du bien, sur la toile ou dans notre salon. Ils envahissent le monde réel et digital ! Le félin le plus connu est sans conteste « #Grumpy Cat », littéralement « chat grincheux ».

Ce petit animal est le chat le plus célèbre sur internet depuis la mise en ligne de photos et vidéos en 2012.

Publicité

Grumpy Cat est aujourd'hui une véritable star les médias sociaux avec 8,76 millions de fans sur sa page officielle Facebook et 245 000 abonnés sur sa page Youtube. En septembre 2013, le New York Magazine avait même estimé sa valeur à 1 million de dollars. Il est cependant plus pertinent de s'intéresser aux recettes générées par les produits dérivés, et les publications sur Internet de son heureuse propriétaire, agent de chat à plein temps. Depuis 2012, les revenues de Tabatha Bundesen sont estimés à plus d'une centaine de millions d"euros, pas moins ! Vous en voulez encore ? Vous trouverez dans cet article d'autres destins de chats célèbres malgré eux.