La politique et la présidentielle vous intéressent ? Vous avez des choses à dire ? Exprimez vous ! Voici quelques titres que vous ne trouverez probablement pas sur les radios officielles !

  • "Penelope" où François Fillon défend l'honneur de sa femme après le scandale de l'emploi fictif.
  • "Pas de votre faute" où le PS et l'UMP se renvoient la balle concernant le déficit public.
  • "Hypocrite" et "ceux qui se gavent" où M.C. Mélenchon dénonce l'hypocrisie et la vénalité des hommes au pouvoir.

La critique s'exerce maintenant sur Youtube! Les auteurs de ces vidéos, ou "rap games", sont des youtubers humoristes comme 'khaled freak', qui s'amusent à mixer et à parodier certaines apparitions publiques de nos hommes politiques. Par le biais d'une récupération d'images (débats, meetings, conférences de presse), ils réalisent un petit montage vidéo en jouant avec les sons et les paroles (trafiqués ou non pour la cause).

Publicité
Publicité

Parfois les discours d'origine sont conservés. Seuls les timbres de voix sont modifiés, les paroles rythmées et ' mises en musique, pour rendre le tout amusant et créer un tube. Ces humoristes ont beaucoup d'abonnés, sont suivis par des milliers de followers et font souvent le Buzz. On regrette qu'il n'y ait rien de récent à se mettre sous la dent !

Le 'Rap Game' : Pour le fun mais pas que...

Nous vous conseillons particulièrement: 'Marine Le Pen chante du raî avec son père' et la reprise de Maitre Gims : 'J'ai décidé de ne pas être candidat' 'interprété par François Hollande' lors de l'annonce de son départ où il exprime son désir d'aller dans un endroit 'où il n'aurait pas besoin de prendre le mike,''un endroit où tout le monde s'en tape de sa life..' (sic). Ce mélange de paroles drôles ou piquantes intégrant des morceaux de discours politiques réels ne prétend pas tant nous pousser à la réflexion qu'à nous faire rire,quoique...

Publicité

Cependant le message essentiel de la satire politique a toujours été le suivant: ne pas prendre pour argent comptant tout ce qu'on nous raconte s'informer,développer notre esprit critique, conserver notre liberté de penser. En tant que support de la liberté d'expression, même amateur, le '#rap game' nous a semblé digne d'un petit article sur blastingnews. Ce genre est ouvert à tous depuis la multiplications des logiciels de montage vidéo gratuits. Avis aux amateurs, les présidentielles arrivent...! #Élections