La nouvelle tournée "Legend of the fall" a débuté le 17 Février 2017 en Suède. Hier soir à l'AccorHotels Arena (anciennement Bercy), les fans ont pu profiter d'un spectacle, d'un show digne des plus grands avec l'artiste fraîchement débarqué, The #weeknd. Abel Tesfaye de son vrai nom, le canadien se voit propulser sur les grandes scènes du monde. Depuis 2015 et la sortie de son deuxième Album "Beauty behind the madness" dont les titres comme "Can't feel my face" ou "The Hills" sont aujourd'hui connus par le plus grand nombre, l'artiste ne cesse de faire parler de lui.

Une ascension méritée et reconnue, aujourd'hui son talent séduit et les têtes connues se l'arrache. Des featurings avec des artistes de renoms complètent ses deux derniers albums dont les Daft Punk. Si aujourd'hui l'artiste attire autant ce n'est pas par hasard, un personnage tout en contraste et des tubes à vous en faire perdre la tête, Abel joue au phénix précurseur de nouveaux genres.

Un charme qui a du style

The Weeknd joue de son image et il a raison. Populaire pour ses paroles qui chantent l'amour et la haine, l'artiste est connu pour ses titres autant violent que charmeur tel qu' "Often" ou encore "Earned it" qui a été la Bande Originale de 50 Shades of Grey. Une réincarnation, l'artiste sait aussi se réinventer et donne aujourd'hui une vision plus arogante et humoristique de sa personne. Le titre "#starboy" le fait savoir avec une entrée en clip de son auto-meurtre où son personnage à dreadloks loufoque se fait assassiner par ce qui va être son nouveau "personnage".

Entité presque suréaliste, Abel met le caractère d'artiste sur un plan qu'on pourrait qualifié "d'extra-terrestre". On pourrait dire que l'artiste joue sur le même terrain que les Daft Punk avec une approche plus "biblique", un vaisseau spatial en décors de scène, un duo avec des robots casqués venus d'une autre planète, une désacralisation par la croix chrétienne ainsi le "saint" fait son show et offre sa musique au plus fidèle d'entre nous.

A redécouvrir le 22 Juillet prochain au festival Lollapalooza ! #Concert