C’était en 2007, et une grève des #scénaristes avait paralysé l’industrie créative de Los Angeles pendant 100 jours. L’histoire va peut-être se répéter de façon imminente, selon le #Hollywood Reporter. En effet, la Writers Guild of America place le tout Hollywood en état d’alerte… Les scénaristes pensent à se mettre en grêve dès la première semaine de mai, alors que les studios ont déjà établi les plannings d’écritures et de tournages de nombreux shows, films et séries. La Fédération américaine du travail (AFL) et le Congrès des organisations industrielles ont publié des déclarations de soutien jeudi. Le président de l'AFL, Richard Trumka, estime que les grands conglomérats de divertissement ont réalisé des bénéfices de 51 milliards de dollars l'année dernière.

Publicité
Publicité

"Les membres de Writers Guilds méritent un juste retour sur leur travail à un moment incroyablement rentable pour leur industrie", a-t-il déclaré. Il reste, à partir de la fin avril, cinq jours avant l'expiration du contrat de coopération. Les sources indiquent que les entretiens sont susceptibles de se dérouler tout ce week-end et le lundi. Il n'y a aura aucun commentaire public des deux parties au cours de ces trois jours de négociations qui auront lieu au siège de l'Alliance des producteurs de films et de #Télévision. Le black-out médiatique va être total. Le verdict de cette lutte peut être décevant pour beaucoup de téléspectateurs à travers le monde…

Quel impact pour Hollywood et vos programmes télés ?

Le scénario d'une grève suscite de nombreuses inquiétudes dans l’industrie du show-business, ce qui a poussé les studios à prévenir tous leurs employés que le 2 mai sera une journée pleine d’imprévue.

Publicité

Les talk-shows de fin de soirée et les séries seront diffusés ce soir-là, en attendant la suite des évènements. L'ancien avocat général de la Guilde des écrivains d'Amérique affirme d’ailleurs que les négociations vont être complexes. Il existe encore des problèmes concernant l'assurance maladie des scénaristes, qui est en déficit de plus de 60 millions de dollars, ce qui s’ajoute au souci de cachets perçu par scénario délivré. Les saisons sont plus courtes, ce qui à pour conséquence une baisse du revenu des écrivains concernés. Sans compter sur le fait que ces derniers ne peuvent travailler pour des concurrents… Une grève qui se prolonge durant plus d’un moins va impacter les séries télévisées prévues pour la saison 2017-2018. La situation risque de devenir ingérable si les actions syndicales continuent durant cet été. Les séries suivantes vont alors connaitre de sérieux retards de livraisons : NCIS, Grey’s Anatomy, American Horror Story, The Walking Dead (dont le tournage de la saison 8 doit normalement débuter au début de mois de mai). Pas de problèmes par contre pour Game of Thrones, Twin Peaks ou Orange is the New Black, dont les derniers épisodes en dates sont déjà tournés. Les fans de la planète entière espèrent voir une issue positive à ce mauvais scénario…