'Go Go #Power Rangers' ! Ceux qui sont de la génération 90 ont tous entendu ce refrain durant leur enfance. C’est bien connu, les 'Power Rangers' ont marqué l’enfance de toute une génération. L'émission a été diffusée en France, dans le 'Club Dorothée', puis sur 'TFOU' et plus tard sur les chaînes de jeunesse de la TNT (Gulli, Canal J et Nickelodeon ). Inspiré des Sentai, c’est Haïm Saiban qui a eu l’idée de créer les Power Rangers dès le début des années 90. Dès sa diffusion, en 1993, la série fait un immense succès, en suivant les aventures de Kimberly, Jason, Billy, Trini, Zack puis Tommy qui deviendra le leader du groupe après le départ de Jason.

Publicité
Publicité

La première saison des 'Power Rangers' était en quelque sorte un mélange entre 'Star Wars' et 'Beverly Hills', plus une touche de 'Dragon Ball Z'. La série compte plus de 20 saisons et deux films sortis au #Cinéma dont le premier est classé dans les nanars. Au niveau du doublage français, on y retrouve la voix de Patrick Poivey (l’inoubliable voix de Bruce Willis) qui double Tommy Oliver.

'Power Rangers' : critique du film 2017 de Tara Berry

Sortie le 7 avril sur grand écran, l’adaptation cinéma des 'Power Rangers' est loin d’être un navet. L’histoire se passe à Angel Grove, cinq adolescents (Jason, Trini, Kimberly, Zack et Billy) se retrouvent par hasard dans une mine, et Billy fait exploser la mine et découvre cinq roches de couleurs différentes. Les ados vont devoir sauver le monde de la méchante Rita Repulsa qui veut récupérer son crystal Zeo.

Publicité

L’histoire des personnages est intéressante. Dans cette adaptation au grand écran, on apprend mieux à les connaitre davantage. Chaque personnage a une histoire assez différente, comme Billy qui semble être, soit autiste, soit souffrant du syndrome Asperger. On découvre également Trini, l’adolescente mal dans sa peau qui est la première héroïne homosexuelle. Il y a aussi le personnage de Rita qui est juste formidable avec ses répliques. Les effets spéciaux sont bien réussis, voire mieux que dans la série Power Rangers. Il y a des répliques qui sont vraiment drôles mais aussi d'autres répliques sont un peu lourdes. Il y a énormément de clins d'œil à la série originale ainsi qu'un clin d’œil au film 'Breakfast Club' lorsque les ados se retrouvent en heure de colle.

Le casting est vraiment très talentueux : Elizabeth Banks dans le rôle de Rita Repulsa et Brian Cranston dans le rôle de Zordon. Il y a un caméo des deux acteurs de la première saison. Ils jouaient Kimberly et Tommy et apparaissent à la fin du film. Le film n’est pas mauvais, c’est à regarder en famille ou entre amis geeks. Les Power Rangers restent une série culte qui a marqué la génération des années 90 et qui continue à marquer celle de nos enfants. #Séries TV