Publicité
Publicité

Il y a du mouvement à TF 1 ! À peine le rideau est-il tombé sur la quatrième saison de The Voice Kids et la victoire de la benjamine Angelina (9 ans), que la production s'apprête à offrir une nouvelle dimension à la version "enfants" de son télé-crochet phare, en raison du départ de Matt Pokora. L'Alsacien, qui avait mené la désopilante Manuela à la victoire la saison dernière, s'apprête à rejoindre son My way tour, où il reprend actuellement les standards de Claude François.

La prestation d'Angelina en finale, samedi 30 septembre. (youtube.com/thevoicekidsfrance)

"2018 sera une année loin des plateaux télé pour moi. (Il est temps de) me concen­­trer sur mes futurs projets", a déclaré l'interprète de Merci d'être, dans un entretien accordé à Télé-Star. Et de promettre que ce départ "n'est qu'un au revoir". Au sein de la famille The Voice, ce discours devient habituel.

Publicité

Lors des crus précédents, Jenifer et Garou ont déjà fait des come-back.

Désormais quatre coaches pour The Voice Kids

En attendant, le programme phare du samedi soir semble être à un tournant. La production a fait le choix de remodeler le concept et de placer les enfants au même niveau que les adultes. Pour la cinquième saison, les jeunes talents auront donc le choix entre quatre coaches de renom. Aux côtés des habitués, Jenifer et Patrick Fiori, #Soprano s'apprête à commencer "une nouvelle aventure", comme il l'a écrit sur ses comptes Instagram et Twitter, il y a quelques heures. Le Marseillais de 38 ans, qui défendra son album L'Everest à l'Orange-Vélodrome, samedi 7 octobre, a clairement la légitimité pour insuffler le sens du rythme aux talents et leur donner un supplément d'âme.

Amel Bent, l'autre nouvelle avec Soprano

Le quatrième élément aura une sensibilité plus féminine : il s'agit d'Amel Bent.

Publicité

Outre le fait de retrouver trois de ses complices des Enfoirés, la chanteuse de Nouveau français espère relancer une carrière à l'arrêt depuis l'échec de ses deux derniers albums, Instinct et Délit mineur. Elle n'en demeure pas moins légitime. Demi-finaliste de Nouvelle star en 2004, Amel #Bent connaît très bien le stress, l'excitation et l'indécision inhérents aux télé-crochets. Remarquable interprète, la jeune femme essaiera d'inculquer à la jeune génération sa capacité à exprimer des émotions en musique aux futurs successeurs d'Angelina. Un challenge difficile à relever, d'autant qu'Amel Bent aura une concurrente de taille : une certaine Jenifer, qui a souvent eu le flair pour dénicher des talents, comme Carla Georges. L'ancienne membre des Kids United vient d'ailleurs de sortir son premier single.