Publicité
Publicité

Vous avez bien lu. L’acteur Mark Hamill, qui incarnait le personnage central de #luke skywalker dans la première trilogie (Épisode 4, 5 et 6) ne souhaitait initialement pas revenir dans les nouveaux épisodes. La raison ? L’acteur se considérait trop vieux et avait peur de réincarner Luke Skywalker - le rôle qui l’a rendu célèbre dans le monde entier - et d’ainsi décevoir les fans.

Le retour d’Harrison Ford l’aurait convaincu de revenir

Dans une interview donnée au New York Times récemment, l’acteur s’est confié sur ses doutes, et explique que c’est grâce - ou à cause - d’Harrison Ford qu’il a finalement accepté de revenir jouer le fils de Dark Vador : "Je ne pensais pas qu'il allait revenir, je me suis dit qu'il était trop vieux, trop riche et trop irritable". Et pourtant, Mark Hamill se trompait, puisque Harrison Ford est bel et bien revenu incarner le mythique personnage d’Han Solo dans la célèbre franchise dont le créateur George Lucas s’est délesté au géant américain Disney pour la modique somme de 4,05 milliards de dollars.

Publicité

L’acteur aussi bien connu pour son rôle dans #Star Wars, qu'Indiana Jones ou encore Blade Runner enchaine les retours, depuis Star Wars : Le réveil de la Force, avec récemment le (très réussi) Blade Runner 2049. De plus, après un vote mené par Total Film Magazine pour départager les plus grands personnages de film de tous les temps, la première place a été attribuée à l'aventurier Indiana Jones. Pour ne rien gâcher à la fête, une suite de cette autre licence phare signée George Lucas serait déjà dans les cartons.

Des acteurs vieillissants ?

Les doutes de Mark Hamill avaient bien lieu d’être lorsqu’on se souvient de la vague de moqueries survenues à l’encontre de l’actrice Carrie Fisher (Princesse Leia) attaquant son physique. L’actrice avait même été contrainte par la production du film à perdre 16 kilos avant le début du tournage : "Ils ne voulaient enga­ger que les trois quarts de moi. Rien n’a changé, ce métier reste basé sur l’ap­pa­rrence. J’évo­lue dans un buisi­ness où la seule chose qui compte, c’est le poids et le look. C’est déran­geant. Ils auraient tout aussi bien pu me deman­der de rajeu­nir, j’au­rais trouvé ça tout aussi simple." Quelques mois plus tard, l’actrice rejoignait le coté lumineux de la force, lors de cette année noire pour les artistes que fut 2016, ce qui ne manqua pas de créer un élan d’hommage survenus de part le monde.

Publicité

L’épisode 8 de Star Wars : Les derniers Jedi débarque pour la fin de l’année, et pour vous faire patienter, ce nouvel opus se dévoile un peu plus dans ces images d’une grande beauté. [VIDEO] #Films