Publicité
Publicité

Les discussions ont sérieusement avancé entre les groupes Disney [VIDEO] et 21st Century #Fox ces derniers jours, à tel point que, si l'on en croit la très sérieuse chaîne de télévision américaine CNBC et le toujours bien informé journaliste spécialisé David Faber, un accord de rachat pourrait être annoncé dès la semaine prochaine, et la nouvelle serait officialisée dans la foulée. Le média US évoque un montant tout à fait pharaonique déboursé par #disney pour avaler la société fondée par Rupert Murdoch, qui compterait plus de 25 000 salariés à travers le monde. L'autre géant Comcast (NBC, DreamWorks...) ne serait plus dans le coup et aurait été écarté des négociations.

Publicité

Un rachat de Fox par Disney à 60 milliards de dollars ?

Disney devrait dans les prochains jours acquérir les actifs dans la production cinématographique et télévisée de l'entreprise Fox. Mais pas que. Si l'accord posé sur la table des négociants prévoit la vente des studios de cinéma (20th Century Fox...), de télévision, la cession de Nat Geo Star et de FX, il engloberait aussi les réseaux sportifs régionaux. Cette dernière disposition a été ajoutée à l'offre la plus récente faite par Disney au groupe Fox. Cela aurait pour conséquence que les réseaux sportifs locaux de Fox soient rebaptisés "ESPN". Pour Disney, cet aspect de la diffusion locale serait fondamental, et un vrai pari sur l'avenir, en misant double sur les droits sportifs.

Le groupe de Rupert Murdoch conserverait en revanche les chaînes Fox et Fox News.

Publicité

Le montant évoqué de la transaction serait supérieur à 60 milliards de dollars (51 milliards d'euros).

Depuis le 27 novembre 2017, l'action de 21st Century Fox a progressé de 2,5 dollars, alors que l'indice Nasdaq, lui, est plutôt stable. Un signe que les investisseurs voient d'un bon oeil l'intérêt du rachat de la société Fox.

En s'offrant la Twenty-First Century Fox, Disney va détenir les licences Avatar et X-Men !

The Walt Disney Company ne réfléchit pas à la légère. S'offrir le groupe Fox va mettre un coup sur la tête de la concurrence, mais surtout, cela va booster les multiples activités du groupe californien. L'opération inclut notamment le rachat des licences Avatar, X-Men, Alien, ou Les Simpson, qui seront très précieuses pour développer l'activité cinématographique du groupe Disney mais aussi pour poursuivre le développement de ses parcs d'attractions à travers le monde, sans parler des produits dérivés.

Définitivement, l'année 2017 aura marqué un important tournant dans la stratégie de développement de Disney.

Publicité

D'abord un temps intéressée par le rachat de Netflix [VIDEO], avec qui elle est sous contrat jusqu'à la fin de l'année 2018, la firme a depuis décidé de lancer son propre service de vidéo à la demande lorsque ledit contrat arrivera à son terme. Histoire de titiller et Netflix, et Amazon, pour ainsi disposer d'un catalogue conséquent de contenus, lequel sera destiné à alimenter aussi ses chaînes de télévision. Aujourd'hui, par le probable rachat de la Fox, Disney a décidé de rester agressive en s'emparant de l'un des grands leaders mondiaux médiatiques, et de renforcer cette stature de mastodonte international. A l'heure où Amazon et Netflix ont investi eux aussi par milliards dans la production, Disney a sorti le grand jeu. Comme toujours.

On arrête vraiment, mais vraiment plus Mickey ! #Médias