Publicité
Publicité

#Johnny Hallyday, la légende francaise du rock, nous a quitté dans la nuit du 5 au 6 décembre [VIDEO] à l'âge de 74 ans, des suites d'un cancer [VIDEO]. Mais l'icone laisse derrière lui un héritage musical qui lui survivra pendant encore longtemps. De ses années yéyé à ses titres les plus rock'n'roll, retour sur les dix plus grands titres qui ont marqué la carrière de Johnny.

L'idole des jeunes, 1962

Avec ce titre, en 1962, Johnny Hallyday connait un succès fulgurant, et c'est alors que sa carrière décolle. Avec l'idole des jeunes, Johnny conquiert tous les publics. Voix de velours, émotion, chanson à texte: tout est réuni pour faire de ce titre un des plus grands de la carrière du chanteur.

Publicité

Il y gagne au passage son très célébre surnom d'idole des jeunes, qui lui collera à la peau jusqu'à la fin.

Le pénitencier, 1964

En 1964, Johnny doit partir sous les drapeaux et rejoindre l'armée francaise. Pour éviter d'écorner son image de rebelle, sans pour autant perdre le large public qu'il a gagné au cours des trois années précédentes, Hugues Aufray réalise un coup de maitre en parvenant à adapter pour lui une chanson du folklore américain. Pari réussi, puisque le Pénitencier fait encore aujourd'hui parti des plus grands titres du chanteur.

Que je t'aime, 1969

En 1969, la carrière de Johnny fait fureur, et ce titre Que je t'aime est un succès immédiat. La tournée qui suivra la sortie de l'album battra des records d'affluence.

Toute la musique que j'aime, 1973

Pas un concert ou une tournée de Johnny Hallyday sans le mythique Toute la musique que j'aime.

Publicité

Cette chanson de 1973, écrite par Michel Mallory, s'inspire de la douloureuse séparation de Johnny avec Sylvie Vartan.

Gabrielle,1976

Gabrielle est une adaptation d'un titre anglais, The king is dead, sorti en 1972 dans l'indifférence générale. L'adaptation du titre en francais deviendra pourtant un des plus grands titres de Johnny.

Requiem pour un fou, 1976

La chanson Requiem pour un fou, inspirée par un fait divers ayant eu lieu à Paris en 1975, a été écrite par Gérard Lyani. Le succès de la chanson est fulgurant, et le titre se placera numéro 1 des ventes pendant plusieurs semaines consécutives.

Quelque chose de Tennessee, 1985

La chanson écrite par Michel Berger rend hommage au dramaturge américain Tennesse Williams, auteur d'Un tramway nommé désir. C'est Nathalie Baye, alors compagne de Johnny, qui prête sa voix à l'introduction de la chanson.

L'envie, 1986

C'est à Jean-Jacques Goldman que l'on doit l'Envie, un des titres les plus emblématiques de la carrière de Johnny Hallyday.

Publicité

Un titre puissant, efficace et qui fait écho à la vie du chanteur, qui l'intègrera quasi systématiquement dans tous ses concerts.

Allumer le feu, 1998

En 1998, c'est cette fois-ci Zazie qui s'y colle: Johhny Hallyday a besoin d'un nouveau titre d'ouverture pour son concert au stade de France. La chanteuse s'inspire du monde des gladiateurs, du spectacle, et donne ainsi naissance à l'un des plus grands titres du chanteur.

Marie, 2002

C'est un des plus récents grands tubes de Johnny, qui reste également le single le plus vendu de la star, avec 1.4 millions d'exemplaires écoulés. #JohnnyHallyday #MortJohnny