Publicité
Publicité

''#RDVETI'' est revenu hier soir sur France 2 avec #Kev Adams, en immersion dans la tribu des Suri, un peuple à l’extrême sud de l’Ethiopie. Il devra partager le quotidien des bergers de la vallée de l’Omo pendant deux semaines, aux côtés de Frédéric Lopez.

Kev Adams, humoriste et acteur français connu par ses sketchs et sa prestation dans la série « Soda », est un jeune homme de 26 ans habitué à la vie parisienne et "accro à son téléphone portable et aux réseaux sociaux". Durant 15 jours il sera coupé de tout confort moderne afin de suivre ces bergers qui, plusieurs mois par an, doivent quitter leur village afin de garder leurs troupeaux.

Publicité

Seulement l'aventure n'a pas été de tout repos pour ce chouchou des jeunes qui a eu bien du mal à s'acclimater au mode de vie de cette tribu.

Des débuts difficiles

Confronté à plusieurs heures de marche dès le début de l'émission, Kev Adams se retrouve rapidement essoufflé et quelque peu déboussolé. C'est lorsqu'on lui montre la peau de vache sur laquelle il va devoir passer la nuit, à la belle étoile, que le jeune homme craque, n'ayant pas l'habitude de "dormir comme ça, à même le sol". Il avoue à Frédéric Lopez qu'il ne "s'attendait pas à ça". Ce qui n'échappera pas à ses compagnons de voyage, Bartoga et Barkoto qui ne manqueront pas de lui demander pourquoi il a versé quelques larmes, tout en ajoutant "Tu es encore petit, tu devrais retourner chez ta mère", sous l'air gêné du jeune acteur.

Publicité

Mais c'était sans compter la complicité indéniable de Kev Adams et des bergers dont l'amitié manifeste va nous émouvoir tout au long de l'aventure.

Une complicité qui crève l'écran

Ayant à peine fait connaissance avec Kev et Frédéric, on peut déjà discerner la bienveillance sincère des bergers envers ces nouveaux arrivants, bien qu'ils n'aient jamais vus de "blancs" auparavant. Le courant va tout de suite passer entre eux, et on se demandera même qui sont les plus drôles entre notre humoriste et ces jeunes hommes qui ne manquent pas de ressources.

On sera aussi témoins à plusieurs reprises de moments chaleureux et purs, comme lorsque Kev fera deviner aux bergers quels sentiments traduisent ses grimaces faciales : "On vit dans deux mondes différents mais on ressent la même chose", dira-t-il. Ou simplement dans leurs marches mains dans la mains, démontrant toute la compréhension et la richesse de coeur de deux cultures de langue différente, encore étrangères jusqu'à aujourd'hui.

Un choc de cultures

Et c'est peu dire, pour un peuple où les hommes et les femmes ne peuvent pratiquement pas cohabiter ensemble, et où il n'y a ni école ni religion.

Publicité

En effet, fidèle à elle-même, l'émission Rendez-vous en terre inconnue nous offre l'histoire de la culture des Suri qui repose sur l'entraide et la solidarité. Si les femmes s'occupent essentiellement des enfants et des repas, les hommes quant à eux gèrent les troupeaux et les récoltes. Par ailleurs, nous avons l'occasion d'être plongé au coeur d'un art martial éthiopien appelé "Donga" où des hommes venus de plusieurs groupes différents s'affrontent à coups de bâton pour monter dans les grâces des femmes du village. Ici, se sont elles qui doivent déclarer leur flamme en offrant un bracelet à leur favori, mais pour que le contrat soit remplit il faut que leur prétendant dispose de 30 vaches dont ils doivent faire don à leur famille en échange, ce qui se révèle être une tâche difficile d'après les bergers.

Une remise en question de notre société

C'est à travers une conversation de Kev avec une habitante du village qu'une problématique est soulevée. Lorsqu'il explique qu'en France on dispose de nourriture déjà préparée, l'incompréhension de la villageoise est totale : "Comment vous faites pour savoir si le plat est empoisonné s'il est déjà préparé ? Je ne comprends pas, vous avez des pieds et des mains, vous êtes jeunes et en bonne santé alors pourquoi vous ne faites pas à manger ?". De quoi méditer un moment...

Une fois encore, le pari de Frédéric Lopez est remporté haut la main, cet épisode de ''Rendez-vous en terre inconnue'' nous raconte une véritable histoire humaine et culturelle dont la fin nous déchire tellement qu'on aimerait presque que l'équipe ne parte jamais! Mais tout cela est aussi grâce à la présence touchante de Kev Adams qui va porter cette complicité sur le coeur, en finissant par reconnaître que "les choses importantes dans la vie, elles ne viennent pas du monde moderne".

#RDVenterreinconnue