Publicité
Publicité

Quelques jours après la sortie tant attendue de Star Wars : Les Derniers Jed [VIDEO]i au #Cinéma, huitième épisode de la saga, les premiers chiffres sont tombés. Et ces derniers risquent de vous bluffer, car tout bonnement impressionnants. Proposé aux spectateurs dans les salles obscures depuis le vendredi 15 décembre aux États-Unis et au Canada, le long métrage du cinéaste américain Rian Johnson a réalisé le deuxième meilleur démarrage de l'histoire pour un premier week-end d'exploitation.

Presque aussi puissant que "Le Réveil de la Force"

En trois jours, Les Derniers Jedi a généré plus de 220 millions de dollars au box-office nord-américain.

Publicité

On estime même les revenus planétaires du film à plus de 450 millions de dollars en moins d'une semaine, selon les sites spécialisés, et en sachant qu'il n'est pas sorti le même jour selon les pays. Emmené par ses héros Rey (Daisy Ridley) et Finn (John Boyega), le huitième épisode de la saga a réalisé le deuxième plus fort démarrage au box-office [VIDEO] de nos lointains voisins nord-américains. Ferdinand, un film d'animation, occupe la deuxième position du week-end en ayant franchi les 13,3 millions de dollars de revenus... soit 17 fois moins que les aventures de Luke Skywalker et Kylo Ren !

Seul un film a pu faire mieux dans l'histoire du cinéma sur une si courte durée. Et il s'agit d'un autre... #Star Wars ! En décembre 2015, Le Réveil de la Force avait rapporté 248 millions de dollars aux studios Walt Disney Studios Motion Pictures et Lucasfilm, en seulement trois jours.

Publicité

Le lancement de la troisième trilogie Star Wars avait terminé au-delà des 2 milliards de dollars de revenus en fin d'exploitation, devenant ainsi le troisième film le plus rentable de l'histoire du cinéma planétaire, derrière Titanic (2,2 milliards) et Avatar (2,8 milliards), qu'il sera difficile de détrôner.

Les Derniers Jedi a reçu un accueil mitigé, considéré par une partie du public comme un "bon film", ce qui n'est pas nécessairement un compliment pour un Star Wars, dont l'attente suscite toujours d'immenses espoirs. Pour la première fois de l'histoire de la saga, le volet démarre exactement où le précédent s'est terminé.

A noter que pour la maison Disney, la fin de l'année 2017 est une remarquable réussite, comme souvent. Après avoir placé le film d'animation Coco en tête du box-office durant les trois dernières semaines, le box-office nord-américain devrait être dominé encore par la Walt Disney Company au moins jusqu'à la fin de l'année, grâce à la Force et au Côté obscur. Qui dit mieux ? #Box Office