La Lorraine déjà durement touchée par le chômage voit sa situation s'aggraver car les hauts fourneaux de Florange vont bientôt s'éteindre. Ce projet de fermeture est déjà ancien puisqu'en 2003 il en était question du fait de son manque de rentabilité ! En effet, les sites côtiers de Dunkerque et de Fos ont une capacité beaucoup plus importante que le site lorrain et les coûts de transport pour acheminer les matières premières sont nettement plus importants car elles doivent parvenir à l'intérieur des terres.

Le plan Appolo prévoyait de fermer les hauts fourneaux de Florange dès 2010. Cependant, la bonne santé économique de 2008 ainsi que la hausse de la demande d'acier a permis de retarder cette fermeture.

Publicité
Publicité

Malheureusement c'était "reculer pour mieux sauter" car aujourd'hui, nous connaissons tous la situation économique mondiale et ici, en Lorraine, nous assistons, impuissants, à la baisse de la demande en acier et à la disparition progressive de l'outil de travail de nombreux lorrains et ainsi à la montée en flèche du chômage. La disparition de la sidérurgie a un effet boule de neige sur la région, des commerces disparaissent, des écoles ferment. Les lorrains sont obligés de s'expatrier!

Comment peut-on laisser faire cela ? Je ne suis pas lorraine mais je vis en Lorraine depuis plusieurs années. J'aime cette région et je n'arrive pas comprendre l'Etat français qui laisse mourir son paysage industriel. Toute une région et ses habitants sont sacrifiés sur l'autel de la rentabilité. Il est temps de réagir! La Lorraine se meurt.

Publicité