Mehdi Jomaâ & l'évènement majeur - La stratégie : réformes & anticipation

Résolument détourné de tout ce qui pourrait entraver sa détermination à mener le pays à bon port, Mehdi Jomaâ - Chef du gouvernement Tunisien avec la collaboration de son staff, persiste, sans relâche, à chercher les solutions adéquates à la dynamisation de l'économie, en instaurant de nouvelles traditions (simplification et allègement des procédures et formalités pour les investisseurs et chefs d'entreprises), décisions relatives à l'amélioration de la gestion des principaux ports (la Goulette et Radès), à la décision de rénover l'administration des mosquées, celles qui, ayant des approches avec le terrorisme sèment la pagaille et divulguent l'ignorance et l'idiotie au nom de l'Islam, l'Islam qui en est innocent, et, extrêmement loin et étranger à leurs manigances.

Publicité
Publicité

Sans omettre que, dans le cadre de la décentralisation, les décisions prises dans le but d'assurer tant que possible l'égalité de chances dans les différentes régions, et ce, en conférant aux gouverneurs plus d'autonomie, et en nourrissant chez eux l'esprit de décision tant qu'il s'agit d'anticiper les mesures d'incitation au développement économique et à l'émergence sociale. Chacun doit jouer le rôle qui lui a été attribué, tout en assumant ses responsabilités, le but en est grandiose, celui de réussir l'étape de transition dans les meilleures conditions possibles, économiques, sécuritaires et sociales. Une étape critique, difficile, exigeante, mais aussi pleine de promesses....

La vision du succès & de la prospérité

Et, actuellement, nous notons tous avec fierté le succès de la Conférence internationale « Start-up democracy - Invest in Tunisia », qui a été marquée par la présence des personnalités des quatre coins du monde, l'appui des pays frères et amis, et nous reprenons ici les propos sympathiques et touchants de Abdelmalek Sellal, Chef du gouvernement Algérien, qui a cité dans son intervention le Leader Habib Bourguiba en évoquant, "il avait construit un socle solide sur lequel est basé le modèle sociétal moderne de la Tunisie".

Publicité

Emergence prochaine

C'est l'étape suivante aux efforts déployés, au courage affirmé, et à la visibilité et à la ténacité, le lancement du projet « Tunisia economic city », c'est le rêve tellement espéré d'une cité moderne, économique, touristique, culturelle et Sociale. Il s'agit d'une cité qui assurera 250.000 emplois, il s'agit aussi, d'une ville intelligente, à large éventail d'opportunités économiques, commerciales et touristiques, il s'agit notamment, d'une activation économique grande échelle à envergure internationale, et ce n'est pas tout.

En outre, des réformes dans le secteur bancaire seront à étudier, et ce, afin d'assouplir les modes de financement et de permettre aux banques de participer à l'évolution et au développement économique, dans ce cadre, nous vous rappelons qu'un accord de libre-échange total est en cours de négociation entre la Tunisie et l'Union européenne.

La détermination

Un mécanisme de suivi des vingt-deux projets présentés par la Tunisie, sera constitué d'une équipe regroupant des membres des pays et institutions internationales et régionales ayant participé à la conférence.

Publicité

Citons ici les propos de Manuel Valls - premier ministre français « La Tunisie a parfois vacillé mais le courage des Tunisiens a permis au pays d'aller de l'avant ». (à suivre). #Investissement