Le taux de prélèvements obligatoires français serait d’ici 2017 en légère augmentation, ce qui présage vraisemblablement à une croissance annoncée pour 2015.
Quels sont les principales mesures de ce budget 2015 ?


En ce qui concerne l’impôt sur le revenu : la première tranche devrait disparaître pour les ménages. Un mécanisme de décote devrait s’engager à partir du seuil d’entrée établit à 10000 euros. Cette mesure intéressera 9 millions de contribuables pour un coût de 3,2 milliards d’euros.


La fixation du prix du diesel : les ministres ont annoncé une augmentation de 2 centimes du prix du carburant au litre, afin de compenser les pertes liées à la réforme de l’écotaxe ainsi que financer l’équipement en infrastructures.


Le soutien aux entreprises : un encadrement favorisé par le Crédit d’impôt pour la compétitivité de l’emploi (CICE) devrait bénéficier aux entreprises de l’hexagone.


Des économies de budget des collectivités territoriales : avec pour objectif de réserver 21 milliards d’euros aux caisses de l’État en 2015 et 50 milliards en 3 ans, la diminution des dotations accordées aux collectivités territoriales seront réduits de 3,7 milliards d’euros en 2015.


Les économies de l’État : un objectif de réserve de 7,7 milliards d’euros sera observé par les fonctionnaires et l’État ainsi qu’une diminution des dépenses d’1 milliards d’euros.


Les prestations familiales : la sécurité sociale devrait adapter son budget aux réformes prévues sur les prestations familiales.


Le déficit du pays : étant donné la position de la France par rapport au taux déficit de la zone euro et selon les prévisions de 4,3 % du PIB en 2015, les exigences européennes ne seraient effectives qu’en 2017.


L’évolution de la croissance : 1 % de croissance prévue en 2015, 1,7 % en 2016, 1,9 % en 2017 et 2% en 2018 et 2019.
L’évolution de l’#Inflation : avec un taux de 0,5 % en 2014, une évolution qui reflète la disponibilité des ménages, fixera à terme la variabilité du pouvoir d’achat avec 0,9 % d’augmentation en 2015 et 1.8 % en 2019.
#Finance #Gouvernement