A Lauwin-Planque, dans le Nord de la France, les entrepôts d'Amazon prennent des proportions gigantesques avec les 3 millions et demi de produits entreposés. Dans le dépôt démesuré, les 1 500 cyberlutins d'Amazon sont prêts à la ruée des fêtes de Noël. « Aujourd'hui c'est notre jour d'arrivage le plus important : nous comptons sur la venue d'environ 200 camions. Néanmoins vous pouvez le remarquer, personne ne cavale », assure à l'AFP R. Bolé le Directeur du dernier venu des sites d'approvisionnement hexagonal du géant de la vente en ligne.


On peut constater qu'à la Perception/Envoi des colis ainsi que dans les nombreux rayonnages des onze salles d'exposition de 7 000 m2 l'ambiance semble remarquablement calme. A l'angle d'un couloir, on croise en outre quelques membres du personnel chapeautés d'antennes phosphorescentes. « Nous sommes en plein préparatif du concours de mascarade », explique une employée.

Le gros des expédition n'est prévu que pour dans une dizaine de jours. L'an passé, le rush a démarré le 9 décembre avec 850 000 affranchissements expédiés au cours de la journée, ce qui équivaut à 600 envois par minute.


« Aujourd'hui nous sommes à 80 000 commandes transmises chaque jour, ça va progresser peu à peu », décrit M. Bolé. Depuis quelques temps les équipes de l'emplacement nordiste ont doublè, passant de 800 employés à 1500 pour l'ensemble des fêtes de Noël. « Chez nous la célébration de Noël se prépare un an à l'avance, à partir du mois de janvier nous tentons d'entrevoir les prochains produits stars, suivi de la réalisation des commandes, de l'embauche des intérimaires. Les premiers envois démarrent dès le mois de septembre », explique le gérant.


« Il est nécessaire que les colis soient expédiés rapidement, sans exténuer les équipes en place », précise t-il. Amazon a été le centre l'an passé de critiques acerbes en Angleterre et dans l'Hexagone, à l'occasion de reportages de journalistes infiltrés se faisant passer pour des intérimaires. Ils dénonçaient les rythmes infernaux de travail dans plusieurs centres Amazon. #Internet #Magasins

Dans le centre nordiste d'Amazon, on insiste sur la rapidité des expéditions; «Nous sommes aptes à expédier un colis dans les deux heures suivant la finalisation de la commande par le client », certifie M. Bolé.