Le producteur chinois de smartphones, qui a très vite grimpé les échelons pour être le troisième plus gros distributeur de smartphones mondial, affectionnerait particulièrement la venue du véhicule « New Génération ». D’après « Sina Tech Reports » l’un des vice présidents de Xiaomi aurait fait la rencontre de fondateur de Tesla, Elon Musk, qui fabrique des véhicules électriques non loin de San Francisco et qui a « élargi dernièrement ses brevets à la destination du marché ».
L’entreprise chinoise plancherait sur un produit d’un genre nouveau, en amenant les médias à parier sur un véhicule électrique. Est-ce que rencontrer Tesla aurait amorcé l’ambition de se projeter sur le marché du véhicule ?
Probablement, selon la position de Xiaomi comme le « pure player du changement » (l’un de ses « cost killing » était Hugo Barra, ancien de Google Android) et pour conclure, il y a peu de raisons pour que la société se prive d’une diversification. Elle en est déjà tributaire en prenant des parts dans des entreprises de cloud, de la VOD, des objets connectés.


En sus, la pollution atmosphérique devient un problème récurrent dans les agglomérations importantes, que les élus chinois ont été enclins à débourser 13 milliards d'euros à Pékin pour la construction d’un parc de bornes de recharge électrique. 
Dès 2020, les parts de la Chine dans le marché mondial s’évaluera à +25 % dans le véhicule électrique. Autant annoncer que ce marché à fort potentiel représente une opportunité incontestable pour le développement de Xiami.
À l’inverse, le marché est courbé par de nombreuses entraves à l’entrée. L’encadrement du marché étant sous la responsabilité du gouvernement chinois, qui impose lui-même la production sur le territoire à des acteurs identifiés. 
Mais la règle du jeu pourrait s’inverser étant donné que la commission chargée de la croissance et de la réforme « NDRC », a fléchi les règles il y a un mois, elle permettrait à terme l’investigation du marché par des acteurs externes de l’automobile. Xiaomi devrait prochainement participer à l’aventure, accompagné d’un Tesla ? L’avenir le dira …
#Finance #Internet #Energie électrique