Black Friday est la tradition qui fait que les consommateurs américains profitent pleinement du pont de Thanksgiving, qui se situe au dernier jeudi du mois de novembre, pour fondre sur une pléthore de marchandises étiquetées à prix cassés. L'électronique et les textiles sont les produits les plus convoités. Tandis que l'économie US se porte relativement bien, particulièrement en comparaison à ses rivales européenne et nipponne, la diminution des prix pétroliers est un nouveau indicateur qui laisse entrevoir de meilleures ventes entre le « Vendredi noir » et les Fêtes de fin d'année.


La consommation représentant les 2/3 de l'activité économique aux USA, les chiffres correspondant aux ventes sont spécialement pistés par les économistes. Quelques institut vont même jusqu'à contrôler les parkings des magasins pour obtenir des indicateurs sur les fréquentations dès les premiers instants de la journée. D'après les pronostics de la « Fédération Nationale des Commerçants de Détail », 140 millions de d'individus ont dépensé de l'argent dans les commerces de jeudi à dimanche, ce qui est sensiblement moins que l'an passé.

Un Jeudi gris

Cependant le « Black Friday » ne s'associe plus simplement au vendredi car certaines enseignes ouvrent leurs portes maintenant depuis le jeudi, même si en principe il s'agit d'un jour chômé. « Ce Jeudi gris vient cannibaliser ce Vendredi noir », précise C. Christopher Dir. des études de consommation à IHS Global Insight dans un échange téléphonique vendredi avec l'AFP. Les chaînes Wal-Mart suivi de Target sont demeurées fidèles au mythe en ouvrant exclusivement leurs portes à 6h00 du matin le vendredi. D'après Wal-Mart 22 millions de consommateurs ont franchi les portes des magasins ce vendredi, ce qui représente un nombre identique par rapport à celui de l'an passé.


Cependant leurs portails de vente en ligne n'ont pas attendu 6 heures du matin. « Les ventes en ligne ont débuté tandis que les dindes étaient toujours dans le four et nous avons réalisé jeudi notre seconde plus grosse journée de transactions internet de tous les temps », précise L. Phillips chef de la politique commerciale à Wal-Mart, la 1ère chaîne de supermarchés mondiale.
#Soldes